Accusé d'agressions, le nonce apostolique entendu à sa demande

Par
Le représentant du pape en France, Luigi Ventura, a été entendu à sa demande, le 3 avril, dans le cadre de l'enquête ouverte contre lui à la suite de plaintes pour agression sexuelle, a-t-on appris jeudi de source judiciaire, confirmant une information d'Europe 1.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le représentant du pape en France, Luigi Ventura, a été entendu à sa demande, le 3 avril, dans le cadre de l'enquête ouverte contre lui à la suite de plaintes pour agression sexuelle, a-t-on appris jeudi de source judiciaire, confirmant une information d'Europe 1.