La démocratie peut s’effondrer, avertit Philippe

Par
La souveraineté de la France et la démocratie peuvent être menacées par de mauvais choix politiques, a déclaré vendredi le Premier ministre Edouard Philippe, pour justifier les réformes menées par le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - La souveraineté de la France et la démocratie peuvent être menacées par de mauvais choix politiques, a déclaré vendredi le Premier ministre Edouard Philippe, pour justifier les réformes menées par le gouvernement.