Macron ira à Saint-Pétersbourg pour trouver des "points d'accord"

Par
Emmanuel Macron tentera lors de son déplacement en Russie les 24 et 25 mai de trouver des "points d'accord" avec Vladimir Poutine, notamment sur la question de l'Iran, de la Syrie et de l'Ukraine, a fait savoir vendredi l'Elysée, qui reconnaît toutefois que la tâche sera difficile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron tentera lors de son déplacement en Russie les 24 et 25 mai de trouver des "points d'accord" avec Vladimir Poutine, notamment sur la question de l'Iran, de la Syrie et de l'Ukraine, a fait savoir vendredi l'Elysée, qui reconnaît toutefois que la tâche sera difficile.