L'attentat de Nice affaiblit Hollande à dix mois des élections

Par

Contrairement aux attentats de 2015, qui avaient permis à François Hollande de s'affirmer en protecteur de la Nation, l'attaque au camion de jeudi dernier à Nice affaiblit le chef de l'Etat à 10 mois de l'élection présidentielle de 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

par Emmanuel Jarry