Croquis. Le conflit Macron-Villiers, un avant-goût de la loi Travail

Par

Il y a plusieurs façons d’analyser le différend qui oppose le président de la République au chef d’état-major des armées. Une approche militaire, bien sûr, du budget et du sens de la discipline. Mais une vision civile aussi. La résorption de ce conflit nous renvoie à la philosophie de la future loi Travail.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si on la prenait au mot, l’émotion suscitée par l’affrontement entre le général Pierre de Villiers et le président Emmanuel Macron serait le révélateur d’une mutation de la société française.