L'idée d'un débat avec Macron au Congrès a du plomb dans l'aile

Par
Le président du Sénat, Gérard Larcher, a exprimé mercredi sa "totale réserve" quant à un débat entre le président et les parlementaires réunis en Congrès, ouvrant la voie à un abandon de cette idée votée à l'Assemblée dans une certaine confusion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le président du Sénat, Gérard Larcher, a exprimé mercredi sa "totale réserve" quant à un débat entre le président et les parlementaires réunis en Congrès, ouvrant la voie à un abandon de cette idée votée à l'Assemblée dans une certaine confusion.