Vers plus de contrôles et de sanctions après l'affaire Lactalis

Par
Une hausse des sanctions, une meilleure coordination des services de l'Etat et un renforcement des contrôles devraient aider à mieux prévenir les crises alimentaires en France, selon le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Lactalis remis mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Une hausse des sanctions, une meilleure coordination des services de l'Etat et un renforcement des contrôles devraient aider à mieux prévenir les crises alimentaires en France, selon le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Lactalis remis mercredi.