Nouvelles règles pour les primes à la conversion auto

Par
Le gouvernement français a décidé de concentrer sur les ménages les plus modestes l'accès à la prime de conversion des véhicules polluants à compter du 1er août en raison de son succès bien supérieur aux attentes, tout en durcissant ses critères d'attribution avec l'exclusion des diesels d'occasion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a décidé de concentrer sur les ménages les plus modestes l'accès à la prime de conversion des véhicules polluants à compter du 1er août en raison de son succès bien supérieur aux attentes, tout en durcissant ses critères d'attribution avec l'exclusion des diesels d'occasion.