Cumul des mandats: ces barons PS qui renient leur parole

Par

Le PS tient mercredi et jeudi ses journées parlementaires à Dijon. Sénateurs et députés du parti au pouvoir ont en théorie jusqu'à la fin du mois pour renoncer à leurs mandats exécutifs locaux et se conformer à la décision des militants socialistes. Seule une petite minorité va s'y plier. Alors même que le non-cumul est plébiscité par les électeurs, les barons régionaux ou locaux du parti renâclent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dijon, de notre envoyé spécial