Argent des groupes : les députés votent la transparence sur leurs cagnottes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cette fois, les députés UMP ont voté en faveur de la transparence. Pour l'occasion, ils ont ravalé leurs diatribes contre « le voyeurisme » et « Big brother ». Mercredi 17 septembre, l'Assemblée nationale a pu adopter à l'unanimité une réforme qui oblige tous les groupes politiques du Palais-Bourbon (PS, UMP, UDI, etc.) à faire la transparence sur leurs comptes et l'usage qu'ils font de l'argent public (10 millions d'euros de subventions de fonctionnement distribuées chaque année par l'Assemblée). Un progrès indéniable.