La parole aux mères voilées: «Ça me rend malade»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elles sont les silencieuses d’un débat qui les concerne au premier chef. Depuis une semaine, les plateaux télé et les séances de questions au gouvernement sont le théâtre d’une énième polémique sur les femmes qui portent le voile et accompagnent des enfants lors de sorties scolaires, sans que celles-ci n’aient l’espace de s’exprimer. Libération a compté : en une semaine, 85 débats ont été organisés sur les chaînes d’info, avec 286 invité[-e]s et zéro portant le voile.