JO Paris 2024: «Les travaux ne sont pas confinés!»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur le parvis de la mairie de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), au nord de Paris, des manifestants se rassemblent sous un ciel gris d’automne. Malgré le confinement, ces militants se réunissent, mardi 17 novembre après-midi, pour dénoncer les menaces que font peser les chantiers en lien avec les Jeux olympiques de Paris 2024 sur le territoire du département. Des pancartes colorées aux slogans accusateurs « La misère est olympique » ou drôles « Don’t you know that your toxic », en référence au hit de Britney Spears, s’élèvent au-dessus de la foule.