Collomb défend sa politique d'asile face aux critiques

Par
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a défendu lundi sa "politique de raison" face aux 95.000 demandes d'asile reçues cette année en France, justifiant la hausse des expulsions et des contrôles malgré des critiques de plus en plus vives.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a défendu lundi sa "politique de raison" face aux 95.000 demandes d'asile reçues cette année en France, justifiant la hausse des expulsions et des contrôles malgré des critiques de plus en plus vives.