L'Education radie 26 agents condamnés pour atteinte sur mineur

Par
Au terme d'un recensement minutieux, l'Education nationale française a écarté 26 agents ou contractuels ayant des antécédents judiciaires incompatibles avec le travail auprès d'enfants, a-t-on appris vendredi auprès du ministère.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Au terme d'un recensement minutieux, l'Education nationale française a écarté 26 agents ou contractuels ayant des antécédents judiciaires incompatibles avec le travail auprès d'enfants, a-t-on appris vendredi auprès du ministère.