L'insécurité sociale détaillée par Mediapart

Mardi 23 mars, cinq syndicats sur huit ont organisé une journée de grèves pour l'emploi, les salaires et les retraites. Au moins 800.000 personnes ont défilé dans les 177 cortèges selon la CGT (380.000 selon le ministère de l'intérieur). Après les régionales, les manifestations montrent que les Français semblent essentiellement préoccupés par l'insécurité sociale croissante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un troisième tour social? Mardi 23 mars, cinq syndicats sur huit appellent à une journée de grèves pour l'emploi, les salaires et les retraites. 176 manifestations sont attendues, selon un décompte «non exhaustif» de la CGT. C'est moins que lors des manifestations du printemps dernier. Et cette fois, les syndicats partent désunis : CGC et CFTC ne battront pas le pavé, FO fera cortège à part.