Le gouvernement renforce le contrôle des chômeurs

Par
Journal de bord, sanctions alourdies en cas de manquement, nouvelle définition d'une "offre raisonnable", les arbitrages du gouvernement annoncés lundi pour le contrôle des chômeurs ont suscité de vives réactions des organisations syndicales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Journal de bord, sanctions alourdies en cas de manquement, nouvelle définition d'une "offre raisonnable", les arbitrages du gouvernement annoncés lundi pour le contrôle des chômeurs ont suscité de vives réactions des organisations syndicales.