L'OIAC entame son enquête sur l'attaque de Salisbury

Par
Des inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont entamé lundi leur enquête en Grande-Bretagne sur l'empoisonnement d'un ancien espion russe, Sergueï Skripal, par un agent neurotoxique le 4 mars à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SALISBURY, Angleterre (Reuters) - Des inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont entamé lundi leur enquête en Grande-Bretagne sur l'empoisonnement d'un ancien espion russe, Sergueï Skripal, par un agent neurotoxique le 4 mars à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.