La gestion «innovante» du maire de Sanary-sur-Mer

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À Sanary-sur-Mer (17 000 habitants) dans le Var, la justice s’intéresse de près à la gestion de Ferdinand Bernhard, maire depuis 1989. Une information judiciaire contre X... pour favoritisme, détournements de fonds publics, prise illégale d’intérêts, corruption et recel a été ouverte le 28 mars 2012 par le procureur de la République de Marseille. Devant la flopée de plaintes d'administrés et d'associations visant le maire de Sanary et son entourage, le procureur de la République de Toulon avait en effet préféré, en février 2013, transmettre l'ensemble à la JIRS de Marseille (juridiction inter-régionale spécialisée). L'enquête a été confiée au juge d'instruction Charles Duchaine, déjà en charge de l’affaire Guérini. Le 17 juillet 2012, le juge marseillais a obtenu un réquisitoire supplétif, visant des faits nouveaux, pour prise illégale d’intérêt et recel.