Pour les collégiens, difficile de faire vivre la mobilisation sur le climat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont une petite dizaine ce mercredi, réunis dans la cour parentale jouxtant l’appartement de l’un d’eux. Autant de filles que de garçons. Ils sont en cinquième ou en quatrième d’un collège-lycée parisien. Et ils se mobilisent depuis des semaines pour le climat.