Syrie: Macron confirme à des membres des FDS le soutien de la France

Par
Emmanuel Macron a reçu vendredi une délégation des forces démocratiques syriennes (FDS) luttant contre l'Etat islamique et l'a assuré "de la poursuite du soutien actif de la France" dans ce combat, a annoncé vendredi la présidence française.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a reçu vendredi une délégation des forces démocratiques syriennes (FDS) luttant contre l'Etat islamique et l'a assuré "de la poursuite du soutien actif de la France" dans ce combat, a annoncé vendredi la présidence française.

Ce soutien concerne notamment "la gestion des combattants terroristes faits prisonniers et de leurs familles", précise le communiqué de l'Elysée.

Le chef de l'Etat a souligné l’attention portée par la France à la stabilisation du Nord-Est syrien et qu'un soutien financier serait alloué pour répondre aux besoins humanitaires et de stabilisation socio-économique des populations civiles.

Il a également souligné la nécessité d’une gouvernance impliquant toutes les composantes du peuple syrien et rappelé l’attachement de la France à la sécurité de la Turquie, à une désescalade le long de la frontière syro-turque, et à une solution politique inclusive au conflit syrien, dans le cadre de la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Onu, ajoute l'Elysée.

L'action des Forces démocratiques syriennes, une alliance arabo-kurde luttant au côté de la coalition internationale contre l'Etat islamique, a été déterminante dans la fin du "califat territorial" de l'EI.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale