Le projet de loi sur l’hôpital fait des étincelles dans la majorité

Par
Le projet de loi «hôpital, patients, santé et territoires» n'en finit pas de faire des mécontents. Entamé il y a une semaine, l'examen au Sénat de la réforme Bachelot provoque de vives frictions entre le gouvernement et des parlementaires de la majorité. En séance publique, mardi 19 mai, le président centriste de la commission des affaires sociales, Nicolas About, a protesté contre l'attitude de «collaborateurs d'un ministère» qui auraient écouté à la porte de son bureau, dénonçant implicitement des pressions de l'exécutif. À l'Assemblée nationale, des députés UMP s'inquiètent des modifications votées au Sénat et demandent la levée de la procédure d'urgence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Entamé il y a une semaine, l'examen au Sénat du projet de loi Bachelot provoque de vives frictions entre le gouvernement et des parlementaires de la majorité. En séance publique, mardi 19 mai, le président centriste de la commission des affaires sociales, Nicolas About, a protesté contre l'attitude de «collaborateurs d'un ministère» qui auraient écouté à la porte de son bureau. Dénonçant implicitement des pressions de l'exécutif, il a affirmé, lors d'un rappel au règlement, que ces personnes «prenaient des notes».