Manifestation des policiers: les syndicats plastronnent

Par et
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Merci pour ce moment de franche rigolade...

Que dire d'un individu, élu de la République (on se demande comment mais bon..) qui lorsque des policiers font leur travail avec la justice vocifere : "La République c'est moi !". On a connu plus démocratique comme moment... 

On lit surtout que vous n'avez rien compris à l'expression, vous pensez vraiment qu'elle veut dire qu'il est la république à lui tout seul ?

Le fait même que vous puissiez le penser démontre votre peu de connaissance des principes républicains, ça en dit long sur votre capacité à être manipulé par les beaux parleurs. 

Et de votre vision démocratique je n'en dirait rien, bien que ...

Des faits, il en faut !!

Autres faits, sur le nombre d'homicides qui touchent l'ensemble de la population, il y a 5 fois plus de tués (à population égale bien sûr) aux Etats-Unis qu'en France et presque 10 fois plus en Russie, deux pays qui sont des modèles pour nos sécuritaires de droite et d'extrême droite.

Je viens de transmettre le texte de Sud Intérieur à Fabrice Roussel accompagné message suivant :

M. le Député,

Il y a seulement une semaine, j'aurais commencé un message que je vous aurais adressé par "Cher camarade" et employé le "tu" confraternel de rigueur.

Je ne puis que vous inciter vivement à lire le communiqué du syndicat SUD Intérieur (que vous trouverez en pièce jointe) qui traite des événements récents qui sont à l'origine de la manifestation de policiers devant l'Assemblée nationale à laquelle vous avez participé aux côtés de ce qu'il y a de pire comme syndicats policiers, sans parler des députés du RN et même de , de Darmanin et d'Eric Zenmour.

Je vous remercie pour l'attention que vous porterez à ce document exceptionnel.

Jean-François Clopeau

Membre et militant du PCF de 1964 à 2000

Tous a fait d’accord avec vous c’est la réflexion que j’ai faite à un amie dirigeant du PCF depuis 60 ans depuis que j’ai l’âge de voté j’ai 75 ans je vote communiste et quoiqu’il arrive je continuerai à voter communiste car sans eux nous n’aurions pas les avancées sociales que le monde entier nous envi malgré la droite et les socialistes qui ont détruit beaucoups de ces avancées soyons optimistes et que ceux qui ne votent pas ou votent FN réfléchissent pour 2022

C'est le chois du peuple le gouvernement de la France, le gouvernement est de droite c'est normal la gauche pure et anticapitaliste doit faire 1%, LFI et autres groupuscules moins de 10%, les Socialistes et Écologistes que pour beaucoup de lecteurs de Mediapart ne sont pas de gauche 17 %, dans le cas que vous intégrés a la droite socialistes et écologistes elle a 89%, ou 72% si vous considérés que les Socialistes et les Écologistes sont de gauche.

Vous allez sortir la rengaine de l’abstention, le mantra de gauche tous les abstentionnistes sont de gauche mais ils oublient d'aller voter, les abstentionnistes sont loin d’être tous de gauche discutez avec eux, beaucoup sont de droite, surtout extreme, quand vous habitez en HLM a Sain Denis et les dealeur ne te laissent pas sortir de chez toi pendant une demi heure, allez demander a ces personnes la généralement des abstentionnistes s'ils vote pour quel parti serait sont chois.

Les commentaires de Mediapart sont le reflex de la gauche, c'est pour cette raison que seuls les intellectuels sont de gauche.

Le 12 Juin se prépare une grande manifestation pour les libertés publiques et contre le climat politique nauséabond du moment. Lâcher vos claviers et aller battre le pavé !

                       mu88fyjlzmemaxresdefault

DES MENACES INACCEPTABLES CONTRE LA CONSTITUTION ET LA JUSTICE

 

                       a04nnaqilj4hqdefault

NOTRE PLACE N’ETAIT PAS DANS LA MANIFESTATION D’HIER

"  Hier , ce qui était présenté comme un hommage s’est transformé en une manifestation où des menaces inacceptables contre la justice et la Constitution ont été exprimées au pied même de l’Assemblée nationale.

Ce n’est pas la même chose de porter une critique et de menacer ouvertement la justice comme cela a été fait à la tribune lors de la manifestation d’hier.

Notre place n’y était pas.

Nous sommes pour une véritable police nationale républicaine de proximité au service de l’intérêt général et du peuple français.

Cela nécessite de réformer la police nationale de la cave au grenier et nous ne cesserons pas de faire des propositions en ce sens.

Mais rien de tout cela n’était à l’ordre du jour de cette manifestation.  "

La manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale a été organisée par le syndicat Alliance qui est proche de l'ultra-droite.

Même s'il est toujours aussi désolant de voir des policiers mourir dans l'exercice de leurs fonctions il faut remettre les chiffres dans l'ordre en 2019 il y a eu 163 morts par accident du travail dans le bâtiment, et ces travailleurs étaient déclarés, quid du travail au noir.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous