PARIS (Reuters) - Louis Aliot, vice-président du Front national et élu député dimanche, a déclaré lundi que l'extrême droite souhaitait créer un groupe à l'Assemblée nationale tout en disant vouloir "remettre de l'ordre" au sein de sa formation politique.