Retailleau abandonne l'idée de briguer la présidence de LR

Par
Le sénateur Bruno Retailleau a annoncé mercredi sa décision de ne pas postuler à la présidence des Républicains afin de ne pas relancer une "guerre des chefs" potentiellement mortelle pour le parti, affaibli par son piètre score aux élections européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le sénateur Bruno Retailleau a annoncé mercredi sa décision de ne pas postuler à la présidence des Républicains afin de ne pas relancer une "guerre des chefs" potentiellement mortelle pour le parti, affaibli par son piètre score aux élections européennes.