A Nice, plus d’un tiers des victimes de confession musulmane

Par

Trente des 84 morts de l’attentat de Nice du 14 Juillet étaient musulmans, d’après le recteur de la Grande Mosquée de la ville, Otmane Aïssaoui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les musulmans sont nombreux à avoir payé un lourd tribut lors de l’attentat perpétré à Nice, le 14 Juillet. Selon le recteur de la Grande Mosquée de la ville, Otmane Aïssaoui, 30 d’entre eux figurent parmi les victimes, dont « une vingtaine de Tunisiens ». « Nous sommes en contact avec les consulats pour organiser le rapatriement des corps », explique le président de l’Union des musulmans des Alpes-Maritimes (Umam).