Jadot (EELV) refuse une alliance avec Hamon pour les européennes

Par
Le chef de file d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) pour les élections européennes de mai 2019, Yannick Jadot, rejette toute alliance avec l'ancien socialiste Benoît Hamon, qu'il avait soutenu à la présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le chef de file d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) pour les élections européennes de mai 2019, Yannick Jadot, rejette toute alliance avec l'ancien socialiste Benoît Hamon, qu'il avait soutenu à la présidentielle.