Un virement bancaire de Pinault à Cahuzac intrigue la justice

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Virement régulier ? Emploi fictif ? Blanchiment ? Le parquet national financier (PNF) devrait décider dans les prochains jours des suites judiciaires à donner à une enquête préliminaire ouverte autour d’un intrigant mouvement bancaire, à l’automne 2013, de 35 000 euros de la Financière Pinault, propriété du milliardaire François Pinault, au profit de Cahuzac Conseil, une société de consulting créée il y a plus de vingt ans par l’ancien ministre socialiste du budget.