Griveaux doute de la "déontologie" de Bas, qui réplique

Par
Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a mis en doute mercredi la "neutralité" du président de la commission d'enquête sur Alexandre Benalla au Sénat, Philippe Bas, qui a conduit une nouvelle série d'auditions sur cette affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a mis en doute mercredi la "neutralité" du président de la commission d'enquête sur Alexandre Benalla au Sénat, Philippe Bas, qui a conduit une nouvelle série d'auditions sur cette affaire.