Griveaux se "réjouit" des offres faites à l'horticulteur

Par
Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a défendu mercredi les propos controversés adressés par Emmanuel Macron samedi à un horticulteur au chômage et s'est "réjoui" des offres d'emplois faites depuis à ce jeune homme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a défendu mercredi les propos controversés adressés par Emmanuel Macron samedi à un horticulteur au chômage et s'est "réjoui" des offres d'emplois faites depuis à ce jeune homme.