Alain Soral condamné à 18 mois de prison ferme pour provocation à la haine raciale

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Poursuivi pour provocation à la haine raciale et injure publique aggravée, Alain Soral a été condamné à 24 mois de prison, dont 18 mois ferme, et 45 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Bobigny, a rapporté jeudi l’Agence France-Presse (AFP).