Confusion sur le calendrier de sortie du glyphosate

Par
Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a réaffirmé vendredi la promesse d'Emmanuel Macron d'interdire le glyphosate, mais dans un calendrier mouvant, et a appelé à l'apaisement à l'heure où les plaintes contre l'herbicide se multiplient.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a réaffirmé vendredi la promesse d'Emmanuel Macron d'interdire le glyphosate, mais dans un calendrier mouvant, et a appelé à l'apaisement à l'heure où les plaintes contre l'herbicide se multiplient.