Jean-Luc Mélenchon "assume" et accuse les journalistes

Par
Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a multiplié vendredi les mises en garde à la presse comme à la "Macronie" et demandé l'annulation de la perquisition houleuse qui a visé le siège du mouvement mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a multiplié vendredi les mises en garde à la presse comme à la "Macronie" et demandé l'annulation de la perquisition houleuse qui a visé le siège du mouvement mardi.