Ce que dit la gauche de la crise climatique

Par , et

Que propose la gauche sur le climat? Le 18 novembre, le parti socialiste, le parti communiste, leNPA, le parti de gauche, les Verts, les Alternatives, la Fase et le parti desobjecteurs de croissance se retrouvaient pour la première fois pour débattre. Reportage vidéo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'était le 18 novembre, dans une salle de la mairie du IIe arrondissement, à Paris. Les partis de gauche (à l'exception du Parti des travailleurs et de Lutte ouvrière) étaient réunis à l'invitation du collectif Urgence climatique justice sociale (UCJS) à prendre position sur les négociations en cours sur le climat. A quelques jours de la conférence de l'ONU à Copenhague, ils devaient réagir pour la première fois publiquement aux principales controverses sur les suites à donner au protocole de Kyoto. Etaient présents: le parti socialiste, le parti communiste, le NPA, le parti de gauche, les Verts, les Alternatives, la Fase, le parti des objecteurs de croissance.