Ces «déçus» de Sarkozy qui ont rejoint le FN

Par

Ils donnaient leur voix à l'UMP mais glisseront un bulletin Front national dans l'urne, en avril. Mediapart a croisé de nombreux «déçus» du sarkozysme, samedi, lors de la présentation du projet 2012 de Marine Le Pen. Qu'est-ce qui séduit ces anciens militants et sympathisants de l'UMP? Portraits.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Le peuple toujours, le peuple partout!», a lancé Marine Le Pen, samedi, lors de la présentation de son projet pour 2012 (lire notre détail des mesures). Un long discours dans la salle de l'Equinox, dans le XVe arrondissement de la capitale, à l'issue d'un banquet réunissant «mille» militants et sympatisants venus de toute la France.