L'UDI de Jean-Louis Borloo dénonce le parti unique à droite

Par

Après une élection fiasco à l'UMP, l'Union des démocrates et indépendants (UDI) tente de se poser en principale force de l'opposition. Et fait des appels de pied aux militants de la frange centriste de l’UMP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Vous pouvez dormir tranquille, car avec ce spectacle pitoyable que nous donnons, vous avez de beaux jours devant vous. » L’ancien porte-parole de l’UMP et actuel conseiller de Jean-Louis Borloo, Dominique Paillé, raconte avec un sourire ce texto reçu d’un parlementaire de l’équipe de Fillon, dimanche soir.

Après une élection fiasco à l'UMP, l'Union des démocrates et indépendants (UDI) tente de se poser en principale force de l'opposition. Et fait des appels de pied aux militants de la frange centriste de l’UMP.