Les blessés des «gilets jaunes» parlent

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont les « mutilés pour l’exemple ». Ils disent avoir été pris pour cibles par la police lors du mouvement des « gilets jaunes ». Pour faire peur aux autres et faire cesser ce mouvement qui dérange, assurent-ils. Ils se sont confiés au site indépendant Radio Parleur.