L’offensive de Macron contre nos libertés

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

oui mais alors ça ça n'existe que dans les contes de fée du professeur Jacquard humaniste bêlant. "plus humain" ne veut pas dire ce qu'il croit que ça veut dire à savoir "meilleur". L'Humanité est composée d'horribles pervers polymorphes comme Gerald Darmanin ou Emmanuel Macron dont il faut se débarasser au plus vite et pour cela nous avons besoin de nous battre, et de gagner contre ces porcs. Et donc de compétition.

Vous avez vu le mec au-milieu comme il bombe le torse, sanglé dans son beau costume 3 pièces?

Bien sûr que le peuple est diverti par les annonces anxiogènes et les séries télévisuelles débiles.

La publicité nous projette dans un monde de Bisounours.

Les médias aux mains des puissants construisent des buzz qui nous incitent à rechercher la sécurité à n'importe quel prix.

Le roitelet nous parle des Lumières alors que nous sombrons dans les ténèbres.

Si nous nous replions sur nous mêmes les puissants ont également peur puisqu'ils détricotent nos libertés afin de mieux régner.

Le coup d'Etat imposé par les syndicats de policiers auprès du ministre de l'intérieur est la résultante du tour de vis supplémentaire.

Nous ne sommes plus en démocratie.

Le petit micron prépare l'avènement de l'extrême droite pour 2022.

'Alors il semblerait que les défenseurs des droits se réveillent... en espérant qu'ils ne vont pas se rendormir...'

Le fait que les défenseurs des droits se réveillent est une très bonne nouvelle.

Le b.a.-ba des luttes c'est de créer un rapport de force le plus large possible.

Le gouvernement semble faire machine arrière sur l'article 24, mais rien n'est acquis, la lutte doit continuer et s'élargir encore. De toute façon c'est toute la loi qui est à jeter à la poubelle.

Ne pas confondre l'état et ce gouvernement…

Hors sujet... Quoique... Bizarrement depuis un certain temps j'ai de récurrents problèmes de connexion.

Y aurait-il des agents travaillant dans ce milieu qui pourraient m'aider à résoudre ce ...problème

La centrale est celle de Bouzonville

Il y a bien des démocraties qui manient la matraque à rendre jaloux des dictateurs. Souvenons-nous que toute démocratie est une dictature (de classe).

ah bon ? Parce que Valls ou Sarkozy c'était beaucoup mieux ???? l'état veut notre mort (psychique et physique) : une société où le seul droit est celui de travailler /consommer n'est pas une société vivable. LA LIBERTÉ OU LA MORT

Bravo !

saccadi l'ignoble "je sais tout les autres sont des cons"... et vicelard en plus...

Allez , on va être supprimés , mais ça fait du bien ... ☺

Les français en bougent pas et en bougeront pas eux comme en 40 , ils étaient peu les résistants

MACRON et tous les autres sont des technos bobos financiers fachos  des gorges de bla bla à longueur de temps et dangereux dans le fond comme ceux de l'Europe et de la commission non élue !qui ne cessent de donner des leçons aux autres comme pour les gilets jaunes dit fachos et proches du RN alors qu'ils étaient très peu , la souffrance quotidienne de leurs vies avec des salaires de misère des délocalisations depuis 30 ans la casse de l'appareil industriel appuyé par les énarques et autres sans scrupules et ces 5000 qui dirigent ce pays en toute opacité !

Ces cyniques n'ont rien à faire , des discours à n'en pas finir  du bla bla avec une finance mondiale et des cercles de pouvoir restreint et Oligarchiques en France en Europe et ailleurs dans un monde ultra libéral violent cynique et financier le pouvoir d'une minorité mondiale folle

MACRON en est un exemple mais gauche PS et droite UMP y on aussi participé depuis des décennies lui est pire !

Bravo pour votre commentaire Corcovado!!!!Le Fanfaron, Méprisant des Français n'a plus que la force pour se maintenir en place.

Il s'appuie sur des ministres opportunistes, comme le Schtroumpf de l'Intérieur ou le crétino pédagogiste, et des députés carpettes pour renforcer le dispositif répressif.

Et face à lui, quelles forces trouve-t-on ? Quelques critiques de la part de personnalités remarquables. Et par-ci, par-là une gauche faiblarde à la ramasse dont les "leaders" ne sont préoccupés que par leur candidature en 2022. Le râteau que nous allons nous prendre à cette date va faire mal.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

une bande de raclure.

 

"...notre Néron national..." frown

...la comparaison, pertinente, est de mauvais augure pour l'imperator..! innocent

Suite à sa condamnation à une mort horrible par le sénat, suivie d'une pandémie de révoltes dans l'empire, il mourut jeune en se suicidant...cool

Au cours de sa courte vie il a aussi eu le temps de faire trucider sa mère et sa femme...surprised

je dis ça, je dis rien...

À la différence qu'en 40 ils risquaient à 99 % la mort et en Alsace Moselle, leurs familles risquaient systematiquement la déportation

Fallait être prudent. un tract dans la poche ...un billet aller pour l'au-delà

Ce qui n'empêchait pas une résistance des petits pas, couper...arracher une connection avec le guidon de son vélo,...

Y a mille façon de résister....coller des billets doux...

 

 OUVREZ BIEN LES YEUX : DANS 20 MINUTES " Dénoncez vos parents ? "

20mn

Je recommande votre commentaire mais avec un "bémol": si l'avertissement de l’éventuelle loi de "SÉCURITÉ" est comprise par nos concitoyens je pense (je suis optimiste par nature !) que ceux-ci réfléchiront : le SOCIAL se trouve plutôt du coté gauche .

Je veux croire au sursaut démocratie : LFI peut être  le moteur qui rassemblera les partisans d'une véritable  République indépendante du "grand CAPITAL"

  LIBERTE EGALITE FRATERNITE et J ajoute JUSTICE pour les sans dent-s et ceux qui ne sont rien

Ouais enfin Toubon on l'a pas bcp entendu sur les violences policières à l'encontre des Gilets jaunes, il a fait le service minimum.

Justement au JT de 20h hier soir...AS Lapix e expédié le sujet "article 24" en très exactement 20 secondes (j'ai revérifié....) en se faisant la porte parole de la direction qui déclarait s'inquiéter des conséquences de cet article sur la liberté d'informer des journalistes.

"L'état nous tue, tuons l'état"

Ce n'est pas l'État qui nous tue, c'est ceux qui se sont emparés frauduleusement de l'état qui nous tuent. C'est donc ceux-ci qu'il faut tuer, pour redonner à l'État son rôle de serviteur de L'INTÉRÊT GÉNÉRAL.

Certains soutiens de Ma€ron en 2017 (suivez mon regard à Médiapart) ont été bien naïfs de croire la DÉMAGOGIE du livre de propagande "Révolution". Maintenant ils ouvrent les yeux :

« Le raidissement social et économique est tel que les convictions du premier jour ont éclaté".

Comme si les convictions de Monarc ont jamais été démocratiques ! Ces mensonges étaient destinés à cacher ses vraies convictions, ses vraies intentions, qui sont que l'état doit être au service de "l'économie", c'est à dire AU SERVICE DES RICHES. Tous les actes du ministre de François Hollande, nous l'avait déjà amplement prouvés, mais il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Donc, nous devons tout faire pour récupérer l'État. Pour cela nous devons nous attaquer aux tireurs de ficelles du président pour les OLIGARQUES.

3 balles, si j'ai bien lu l'article complet sur "reporterre".

https://reporterre.net/Jerome-Laronze-paysan-mort-pour-avoir-dit-non-a-l-agriculture-industrielle

Article à lire absolument, et ce d'autant plus que jamais les médias TV n'ont parlé de ce drame épouvantable.

- Quand est-ce qu'on s'y prendra calmement sans sortir les armes ? surprised

 

 

Peut-être qu'il parlait pour lui et les siens (sa caste de riches émargeant à droite) en montrant du doigt l'extrême-droite. Mais bon, il y a comme un chouia de collusion entre eux.

A tout hasard, est-ce qu'un ministre de l'Intérieur tel que DARMANIN aurait de l'avenir aux USA, pays de toutes les libertés ? surprised

""Le petit micron prépare l'avènement de l'extrême droite pour 2022""".

Vous ne croyez pas si bien dire, c'est l'impression de pas mal de Français.

Si HOLLANDE en cassant notre CODE DU TRAVAIL a fait le lit du très libéral MACRON, ce dernier en cassant le CODE DE NOS LIBERTES prépare le lit du détestable RN/FN. Voyez comme ses représentants sourient déjà en se frottant les mains.

La GAUCHE a intérêt de présenter un candidat qui fera consensus général. Sinon, elle sera morte pour longtemps.

Y compris les religions, non ?

qui a acheté les vaches ? quelle banque ? quel huissier?faut faire de la pub a ces enfants de garces !ceux qui font leur beurre sur le dos des autres 

Eh bien, espérons qu'on n'aura pas le cerveau dans le brouillard au moment des élections législatives. Il y aura lieu d'effectuer un sérieux coup de balai en se remémorant les 5 dernières années subies par EM.

C'est marrant de mettre la responsabilité sur les autres , Macron il est venu par l'opération du st esprit , et il faut faire consensus en plus ? Macron est le résultat d'un consensus , Hollande est le résultat d'un consensus , ce Jadot qui fait le consensus a gauche est du meme tonneau que Macron, le consensus c'est Hitler au pouvoir  . C'est les mous les responsables !

6 tirs 

 

Marie-Pierre Laronze

 



En 2017, l’éleveur Jérôme Laronze était abattu par un gendarme. À l’occasion de ce qui aurait du être son quarantième anniversaire, sa sœur Marie-Pierre rappelle ses combats, l’engrenage infernal ayant conduit à son homicide, le poids des normes. Et s’interroge : « Quels crimes avais-tu commis pour justifier le recours à des hommes armés pour de simples contrôles administratifs ? »

L’éleveur Jérôme Laronze a été tué par un gendarme en mai 2017, à Sailly, en Saône-et-Loire. Trois balles l’ont atteint, une de côté et deux de dos, alors qu’il s’échappait au volant de sa voiture. Il fuyait les représentants d’une administration au service, selon lui, de l’industrialisation de l’agriculture. Depuis sa mort, sa famille s’est engagée dans un combat judiciaire. Cette tribune a été rédigée par sa sœur, Marie-Pierre Laronze, qui dénonce une « procédure administrative de contrôle irrégulière » — selon les mots du tribunal administratif de Dijon — démontrant les violences morales exercées à l’encontre de son frère.


Ce 13 novembre 2020, nous devions fêter tes 40 ans, une quasi-moitié de parcours de vie. Pas pour tous, pas pour toi. La tienne a pris fin brutalement, violemment, un 20 mai 2017.

Te souviens-tu ? C’était à la fin d’une belle journée de printemps, à la croisée de deux chemins de terre, à l’ombre de vieux chênes sous l’abri desquels tu étais venu chercher un peu de répit et de fraicheur. Six tirs de Sig-Sauer [des pistolets automatiques] t’ont quasiment arraché à ton sommeil, six tirs si rapides que ta vieille Toyota n’a pu te tirer d’affaire et s’est écrasée contre un arbre. C’est là que ton regard lentement s’est éteint, que ton souffle s’est tari à mesure que ton sang noircissait sièges et tapis de la voiture.

Vingt-cinq minutes qu’ils t’ont laissé, seul, agonisant, à fixer, entre deux spasmes, les vertes prairies environnantes. Vingt-cinq minutes pendant lesquelles les porteurs des Sig-Sauer ont failli à tous leurs devoirs et perdu leur humanité. Vingt-cinq minutes à réfléchir à comment expliquer à leurs chefs les tirs de côté et de l’arrière du véhicule pour protéger leur carrière plutôt que la vie d’un homme.

Neuf jours qu’ils avaient déjà passé à te chercher, à espionner ta ferme, tes appels, tes relevés de compte, tes fréquentations, comptant sur quelques maudits délateurs pour signaler ta présence éventuelle sur tes terres. Il faut dire que la souris était futée et les chats peu agiles.

Un fugitif, ils avaient fait de toi un fugitif, obligé de laisser son bétail et ses terres pour échapper à cette meute de fonctionnaires venue, ce 11 mai 2017, t’arracher, ordonnances et mitraillettes en mains, tes vaches et ta dignité. Ceux des services vétérinaires de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ont dit que tu étais un mauvais paysan, qu’ils devaient te retirer tes animaux, que ça suffisait cette contestation de la traçabilité, des normes et de la bureaucratie. Que c’était pas de bon cœur, mais qu’ils devaient mettre fin à ce mouvement de rébellion sur ta ferme. Tes animaux devaient être déclarés, tous, sous sept jours, et soumis aux contrôles de prophylaxie. Une épidémie est si vite arrivée !

Les gendarmes s’en sont mêlés, venus nombreux, et bien plus que nécessaire, prêter main-forte aux contrôleurs. Il y avait ceux du coin et ceux de Mâcon, un bataillon d’hommes, en noir, armés, sur ta ferme. Une débauche de moyens pour te faire plier. Et puis, sans trop comprendre comment et pourquoi, une blouse blanche a décidé, dans le calme feutré d’un cabinet de ville, à bonne distance de l’agitation de ta ferme et de la comédie qui s’y donnait, qu’il fallait t’hospitaliser de gré ou de force. Comme si l’effacement de ta ferme ne pouvait suffire à nourrir leur rage, il leur fallait te bâillonner, que ta parole ne soit plus audible, à jamais. Trop, c’en était trop !

La ferme de Jérôme Laronze.

Déjà, le matin, deux d’entre eux t’avaient provoqué, s’approchant de trop très avec leurs armes et mauvaises intentions, à tel point qu’il t’avait fallu les effaroucher avec ton tracteur. Quelle issue te restait-il face à leur nombre et à leurs mauvaises dispositions ? La fuite. Tu savais qu’il fallait partir, qu’on ne discute pas avec ces gens-là, que leur nombre et certitude te condamnaient à avoir tort.

Neuf jours de cavale, neuf jours de mystère et d’espoir, neuf jours de liberté et d’inquiétude, neuf jours à dénoncer l’effacement silencieux des paysans, la dépossession de leur savoir, leur asservissement à toujours plus de normes et l’arbitraire des contrôles qu’ils t’avaient infligés. Neuf jours à battre la campagne et puis tout s’est éteint.

Après ton décès, ceux de l’administration se sont fait plus discrets, ton cheptel n’était plus à risque et son enlèvement n’a jamais eu lieu. Ils ont soudain jugé l’herbe de tes prés assez verte et grasse pour nourrir tes bêtes et ta famille assez disposée pour les soigner. L’urgence était ailleurs !

Que valait la parole d’un paysan contre celle d’un agent assermenté ?

Un paysan abattu, c’est pas comme un paysan suicidé, c’est pas le prix du désespoir mais celui de la révolte. Il faudrait pas que cette affaire soit prétexte à une émeute ou une jacquerie. Les réseaux se sont vite activés à tel point que le ministre de l’Agriculture de l’époque a été averti de ton décès bien avant ta famille. Ceux de la préfecture, de la gendarmerie et du parquet se sont concertés deux bonnes heures avant de juger opportun de nous informer. Triste monde, où le contrôle de l’information l’emporte sur le respect des morts et de leur famille.

Beaucoup se sont exprimés après ton décès, bien souvent en des bavardages en disant plus sur eux-mêmes, leurs faiblesses et faux-pas, que sur toi, qu’ils ne connaissaient pas ou si peu. Que savaient-ils de tes combats qu’ils n’avaient, eux, pas eu le courage de porter ? L’ombre de ton grand corps sans vie et désarticulé les impressionnait encore assez pour les pousser à la calomnie et au mensonge comme autant de souillures à ta mémoire.

Reclus dans notre chagrin, écrasés par la brutalité de ta mort, nous nous sommes tus mais chacun de leur mensonge a entaillé nos chairs pour mieux durcir nos cuirs. Le temps de la vérité viendrait.

Certains se sont empressés de rappeler ta condamnation, courant 2016, à trois mois de prison avec sursis et quelques milliers d’euros, par le tribunal correctionnel de Mâcon. Une procédure qui faisait suite aux contrôles vétérinaires effectués sur ta ferme, en 2015, où les contrôleurs se sont faits procureurs, agitant moult procès-verbaux à charge. Tu ne t’es pas défendu, les dés étaient pipés ! Que valait la parole d’un paysan contre celle d’un agent assermenté ? D’autres se sont empressés de douter de ta raison, assurant encore que tu avais été violent et menaçant avec ceux de l’administration.

Bernard Lacour, alors président du syndicat agricole FDSEA71 [1], déclarait, deux jours après ta mort : « La vérité veut aussi que je dise que Jérôme était faible psychologiquement. » C’est ce même syndicat qui adressait à tous ses adhérents de Côte-d’Or, le 23 mai 2017, un mail calomnieux, dans les termes suivants : « Vous avez certainement pris connaissance de la fin tragique de Jérôme Laronze, agriculteur en Saône-et-Loire, décédé au moment de son interpellation alors qu’il chargeait avec sa voiture celle des gendarmes qui ont utilisé leur arme… La FDSEA ne peut pas cautionner les actes de violence ou de menaces qui ont pu être faits. Jérôme Laronze avait été condamné lourdement par la justice en 2015/2016 pour ses manquements sur son élevage… C’est dans ce contexte qu’un contrôle de la DDPP était prévu la semaine dernière et non lors d’un contrôle “de routine” auquel chacun d’entre vous peut être soumis. Lors de ce contrôle, l’agriculteur avait déjà pris la fuite après avoir menacé l’agent DDPP qui était depuis sous protection de la gendarmerie… »

C’est encore Gilbert Payet, alors préfet de Saône-et-Loire, qui dénonçait dans un communiqué du 24 mai 2017, « les mises en cause totalement injustifiées, souvent sous couvert d’anonymat, et relayés sans souci d’objectivité, des services de l’État ». Unis pour t’accabler et mieux se disculper.

Dans ton fatras de papiers, des lettres de rappel, des mises en demeure, des menaces de saisie...

Tes amis de la Confédération paysanne, quelques voisins et amis d’enfance, ont bien protesté mais l’écho de leurs voix s’est perdu dans le tintamarre assourdissant des vainqueurs. Nous sommes demeurés seuls sur ta ferme à devoir soigner tes animaux sans prendre le temps de panser nos plaies. Meknès n’a pas supporté ton absence et s’est laissé mourir de ce vide dans lequel tu nous as laissé. On dit que les chiens sont les amis les plus fidèles. Sa vie de chien n’avait plus de sens.

Le temps du chagrin est abrégé sur une ferme, il y a tant à faire.

Et puis, le temps des questions est venu. Combien de contrôles s’étaient tenus sur ta ferme, pour quelles raisons ? Quels crimes avais-tu commis pour justifier le recours à des hommes armés pour de simples contrôles administratifs ? L’intervention des militaires était-elle le signe d’une escalade dans la gestion des contrôles, y-avait-il eu auparavant de réelles menaces ou violences justifiant un besoin de protection des contrôleurs ? Qui décidait de leur présence, de leur nombre, de leur action ?

Les tracteurs de Jérôme Laronze.

Nous n’avons rien trouvé dans le fatras de papiers que tu nous as laissé. Juste des lettres de rappel, des mises en demeure, des menaces de saisie, symbole de cette liturgie administrative à laquelle tu avais cessé de croire et qui faisaient de toi un mécréant mais pas un criminel. Nulle trace d’une quelconque menace.

C’est par une voie inattendue qu’une partie des réponses nous est arrivée, reconstituant le puzzle d’une histoire bien différente de la version qui nous avait été servie. Nos habits de deuil à peine retirés, le préfet de Saône-et-Loire nous a réclamé le remboursement d’une partie des aides communautaires qui t’avaient été versées, en raison des manquements relevés lors des contrôles effectués sur ta ferme, en 2015 et 2016. De ces contrôles, nous ne savions que peu de choses si ce n’est celui du 6 juin 2016, au cours duquel plusieurs de tes bêtes périrent noyées dans une rivière à la suite de l’intervention malheureuse des contrôleurs et des gendarmes, dans une de tes pâtures. L’accident avait conduit à la suspension du contrôle et à son report quelques jours plus tard. Et puis, il y a eu celui du 11 mai 2017, au cours duquel tu as dû fuir pour échapper à cette menace d’hospitalisation forcée. Nous savions que chacun de ces contrôles s’est tenu en présence de nombreux gendarmes, sans que la raison nous en soit donnée.

Les visites domiciliaires illégales étaient une atteinte à tes droits fondamentaux

Des contrôles de 2015, nous ne savions quasiment rien. Le temps était venu de demander des comptes à l’administration, qu’elle s’explique enfin sur le nombre, le cadre et le contexte des contrôles tenus sur ta ferme. Il nous a fallu pour cela saisir le juge administratif, pousser l’administration dans ses retranchements et contradictions, pour que celle-ci admette avoir, dès mars 2015, eu recours à la force publique pour une simple opération de prophylaxie. Nous avons alors mesuré, au fil des explications fournies, l’ampleur et la répétition des humiliations qui t’ont été infligées, à chacun de ces contrôles, la négation de tes droits, les abus d’autorité avec l’assentiment des gendarmes, dont la présence n’avait qu’un but d’intimidation. Ces contrôles, dont l’instruction devant le tribunal a montré qu’ils avaient tout autant un objectif pénal qu’administratif, ont, à chaque fois, pris des proportions démesurées, permettant à l’administration de s’affranchir du respect de tes droits, en usant et abusant du recours à la force publique.

De tels abus n’ont pas échappé au juge administratif, lequel a sévèrement tancé les contrôleurs pour avoir, lors de chacun des contrôles effectués sur ta ferme, en 2015 et 2016, gravement porté atteinte à tes droits fondamentaux en procédant à des visites domiciliaires illégales.

Deux ans de combat judiciaire avec ceux de l’administration pour qu’enfin un tribunal te rétablisse dans tes droits et reconnaisse l’irrégularité des contrôles effectués sur ta ferme par des agents de l’État assermentés, chargés du respect des normes :

« Ainsi, […] le préfet de Saône-et-Loire n’établit pas l’accord de M. Laronze aux visites domiciliaires dont il a fait l’objet, accord qui constitue une garantie pour l’intéressé. Par suite, les requérants sont fondés à soutenir que les décisions attaquées ont été prises à l’issue et sur le fondement d’une procédure administrative de contrôle irrégulière et à en demander pour ce seul motif l’annulation. » Extrait du jugement du tribunal administratif de Dijon du 28 février 2020 n°180212.

Cette décision est définitive et s’impose à tous. Elle s’impose au préfet Payet, si prompt à dénoncer les mises en cause injustifiées des services de l’État alors que ses agents ont violé, sous son autorité, tes droits les plus fondamentaux. Elle s’impose à tous les agents de l’État qui se sont rendus complices de cette violation. Elle s’impose à tous tes détracteurs qui t’ont calomnié, à ceux qui voudraient encore se prévaloir de ta condamnation pénale alors que celle-ci a été prononcée sur le fondement de procès-verbaux établis de façon irrégulière. Elle s’impose à Monsieur Lacour, aujourd’hui président de la chambre d’agriculture de Saône-et-Loire, qui déclarait peu après ton décès : « Cette fin tragique de Jérôme fait partie de la crise morale que traverse aujourd’hui l’agriculture et nous devons travailler là-dessus. »

Respecteront-ils leurs engagements de dénoncer les violences morales qui t’ont été infligées ? Il en va de leur crédibilité. Ce 13 novembre, tes mots, tragiquement prémonitoires, raisonnaient dans nos cœurs : « Si la Grèce antique avait ses rites et ses croyances, aujourd’hui, au nom de quels dieux, sur l’autel de quelles valeurs m’a-t-on promis l’hécatombe ? »

 

Magnifique citation que je ne connaisssais pas, merci beaucoup. "Un gagnant est un fabricant de perdants", tellement vrai...

mes pensées émues .

chez nous il y a des tas de vaches sans étiquettes , chez moi il y a 15 ans peut être ,le vétérinaire a trouvé de la brucellose sur une  vache qui n'a pas été en prise de sang parce qu'elle avait sauté le couloir de contention , donc on a fait la prise de sang sur une autre vache , pratique très courante , donc ce cher vétérinaire aurait du trouver deux vaches avec la brucellose .Quand j'ai eu le rapport qui bloquait la vente de mes vaches a cause de la brucellose , j'ai rappelé l'épisode au vétérinaire , qui a commencé a transpirer ,je me rappel encore de celle qui a sauté, j'ai donc demander une deuxième prophylaxie , et sur aucune de mes vaches n'a été trouvé de brucellose . Normalement mon troupeau aurait du être bloqué un an et ça a pas été le cas . Vous savez pourquoi on a des étiquettes électronique sur les brebis , c'est pour faciliter la vie des industriels de la brebis , les couloirs s'ouvrent tout seul , les mangeoires se remplissent toutes seules par rapport au poids et a la production de lait .Vous savez pourquoi c'est la galère pour que les agneaux trouvent le trayon , c'est parce qu'ils sont programmés génétiquement pour les chercher en hauteur , et que les brebis poussées a l'extreme ont les trayons qui touchent par terre , la durée de production d'une holstein a son maximum 1an et demi alors qu'une vache vit en moyenne trente ans etc etc etc Une année j'ai meme eu des brebis qui me faisaient des agneaux morts et carrés , il parait que c'est une maladie , moi j'ai arrété l'aliment aux OGM et ça c'est plus jamais produit , coïncidence ou pas , les maladies vont et viennent .Et maintenant on tire sur les mecs qui ne peuvent  pas ou qui ne veulent pas entrer dans le moule .Y'a pas vraiment de différence avec les indiens qui se font massacrer au brésil quand on y pense .Les vrais agriculteurs sont les indiens de ce système .Il est temps que l'ont reprenne la main sur notre autonomie alimentaire et politique si on veut pas finir comme ces holsteins .

Merci ô combien merci pour cette synthèse très actuelle de notre situation.

Cependant, je crois que nombre d'entre nous, la majeure partie, n'ignore plus sa soumission car notre population n'ignore plus sa précarité et son insécurité. La réalité est simplement et justement insoutenable pour la majeure partie d'entre nous.

Depuis que j'ai vu le film documentaire intitulé "obéissant e s " sur Arte en ligne, je suis convaincue que notre société, notre pays, notre population va gagner cette guerre de violences et de privations.

 

Avec tout mon amour, Céline.

oui, et à l'heure où tous les "défenseurs de la ripoublique" rappliquent (regard vers la droite...) je pense qu'il est nécessaire de rappeler que république n'est pas un synonyme de démocratie. 

D’accord, mais plutôt avec Mélenchon que Mélanchon.Cdt.

Merci d'avoir rectifier citoyenne .

le regard fixe du serpent??? il ne cille pas ,aucune émotion, un vrai psychopathe!!!

Déjà les têtes de gondole le jadot  (le vert brun) et l'autre du parti social traitre se rependent sur les ondes merdiatiques capitalistes qu'il n'est absolument pas question de s'unir avec LFI on n'est bien parti pour que la Veme perdure !! et pourtant c'est plus qu' URGENT.

A part quelques trolls sur notre excellent journal indépendant nous sommes presque tous unanimes qu'il en va de notre LIBERTE, c'est presque un devoir d'essayer de convaincre les 50% abstentionnistes que notre avenir et la démocratie sont en danger.

Mais malheureusement on en prend pas le chemin, il y a encore trop d'individualisme et d'égoïsme dans cette société pour les générations futures, j'ai quatre petits enfants et je suis très inquiet pour eux.

""""""« une menace pèse sur l’idée de démocratie elle-même » : c'est exactement le cas de Trump aux États-Unis.""""

Croyez-bien que MACRON fera tout pour tenter d'embobiner une nouvelle fois les Français en 2022. 

A la GAUCHE d'être encore plus forte que lui et de se tenir prête pour une alternative plus respectueuse des Français lambdas, la très grande majorité, le plus grand réservoir de voix.

Au lieu d'essayer de convaincre les 50 % d'abstentionnistes, les partis de GAUCHE feraient mieux de leur donner la parole pour essayer de comprendre pourquoi ils ont un tel désintérêt pour la chose politique. surprised

D’accord, mais plutôt avec Ruffin que Mélenchon que Mélanchon. laughing

Pourquoi, vous préfériez Marine ? C'est ce qui ressort de votre propos.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Le Front Républicain a pris l'eau !

ah ouais ? à mon avis c'est loin d'être sûr

et surtout elle n'aurait pas eu la majorité à l'AN!

Vous avez raison ! "Abstention, piège à cons" avait publié le Canard Déchainé" il y a très longtemps !

Les médias suce-fafs ? Vous rigolez ! Tous se seraient déclarés lepéniste de la 25e heure… Et les autres auraient été interdits.

Vous vous trompez en disant que Marine n'aurait jamais fait ce que Macron fait, elle qui a fréquentée assidûment pendant la période glorieuse de son père à la tête du FN, les cercles néo-nazis en Allemagne (voir les archives du Canard Enchaîné).

Elle fera pire bien sur, mais elle, a la différence de Macron, elle le revendiquera et sera fière de le faire, forte de 'son autorité" comme tout les despotes, et si tu n'es pas content, un coup de matraque sur la gueule.

Ici le règlement interne LREM dont je dis depuis toujours qu'il est digne du parti nazi !

Que tout un chacun se fasse son opinion sur ce que les députés lrem ont signé ... !

 

https://www.contexte.com/medias/pdfviewer/?file=/medias/pdf/medias-documents/2017/07/Re_glement_Inte_rieur_LREM.pdf

Ah ben quand même ! Je l'ai toujours soutenu. La blondasse, si elle est pieds et poings liés sans parlement, elle ne pourra rien faire.

CQFD

EXACT.

Il y a L FI

Vous avez raison pour l’abstention , il y a aussi ceux qui comme moi ont voté BLANC 

Je suis de ceux qui réclament la véritable prise en compte du vote Blanc ! 

Et ce qui est ici le plus dramatique c'est qu'il lui suffira d'appliquer à la lettre les textes de lois en cours de discussion...

Et avec Le Pen qu’aurait fait l’armée? et la police? Il auraient obéi à Le Pen qui aurait fait sa Révolution Nationale. Charybde ou Scylla? C’est le naufrage assuré et nous y sommes. C’est un piège qui a été tendu au peuple français à partir des particularités d’un système électoral majoritaire à 2 tours, qui ignore les votes blancs, n’exige pas un pourcentage minimum de votants par rapport aux inscrits pour être élu.

Elle n’aurait certainement pas manqué en cas de problème d’user de ses prérogatives pour faire appel à l’armée  et son ministre de l’intérieur à la police etc...etc...Au vu de ce qui se passe aujourd’hui avec certains policiers on peut extrapoler...

Je vous laisse aussi imaginer ce qui serait advenu aux députés d’opposition ...même majoritaires...

 

C'est sûr, si on se réfère à l'exemple de 2002 (Chirac faisant au premier tour moins de voix que Mélenchon n'en fit en 2017, mais plus de 80 % au second), le retour de balancier à la présidentielle de 2017 aurait conduit à une Assemblée Nationale beaucoup plus rouge que rose !

Le seul pouvoir qu'aurait eu la Marine, c'est de dissoudre l'Assemblée... autrement dit aucun !

Mais ça c'était trop subtil pour un esprit aussi fort que celui de Plénel...  cry

"La bourse continue de monter"

Oui, et si il est logique que les actions de big pharma montent, la pire stupidité est de voir les actions de LVMH monter. Comment les "investisseurs" les spéculateurs peuvent-ils croire qu'avec l'éffondrement de l'économie, inévitable par la gestion à court terme de Macron, le luxe pourrait être une valeur refuge. Assurément les sac Vuitton ou les parfums sont indispensables aux millions de nouveaux chômeurs du monde entier (pardon la Chine va très bien !)

 

  • Nouveau
  • 19/11/2020 20:01
  • Par

note bien les visages , ils vont devoir rendre des comptes.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Évident mon cher JLL7. Un seul mot de lui aurait tout arrêté.

Depuis le conseil de défense, oui...

Il est scandaleux que de tels commentaires restent aussi longtemps affichés  l'apologie du terrorisme est un délit....

Tous ces groupuscule terroristes n'ont fait que renforcer les idéologies qu'ils combattaient .

C'est vrai , on ne peut en aucun cas cautionné les assassins du PDG de Renault , Georges Besse .

alors l'air vicié du peuple!!! pas content !hein!!!les nazis et les kollabos,les milichiens policiers

,utilisaient aussi le vocable de "terroristes" pour qualifier les résistants!!et la peine de mort était appliquée sans jugement!!hé mec tu ne manque  pas d'air, même puant! jamais géné pour déblatérer et épandre le venin fasciste, et de plus bien camouflé,anonymement,derrière un pseudo bien macronisé ,en m^me temps!!!

"Je ne pouvais pas, je n'avais que tous les pouvoirs !  Quoi, qu'est-ce que j'ai dit ?   Heu heu... "  (Hollande)

comme le 17 octobre 1961 !

Pas mieux traités que sous une dictature ! Et que dire de cette accréditation préfectorale pour couvrir les manifestations ? Quand les libertés fondamentales sont piétinées à ce point, la désobéissance civile est légitime !

toute modification ... dOIVe ou DÛT

La question est : Y-aura-t-il une élection présidentielle en 2022 ? Vu la tournure, le petiot va s'autoproclamer président à vie => Emar Macrongo. Ses élus lrem seront titularisés à vie aussi. Le pays sera baptisé Macronland et ses habitants les Macronadorateurs.

Oui

Mais non, sinon, que ferait-on de ce choix pléthoriques de postes de pantouflage dans le privé qui lui sont acquis pour services rendus, de préférence loin de ce pays qu'il hait ?

laughingtongue-out j'aime bien votre humour ! nous y somment à en croire certains "sondages" 

Et pourtant...

capture-d-e-cran-2020-11-19-a-20-27-48

Ben va falloir penser a réagir mon coco , on est mal barré et c'est eux les mieux organisés. On va pas leur en vouloir de l'être après le bordel que nous mettent ceux la 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Mais ma poule on t'attends vas y cours je te regarde... peut être qu'avec la vitesse t'auras moins l'air d'une quiche qui sait . 

Vas y Jo ! t'auras l'air d'un lapin. 

Après tout t’as raison qu’est ce qu’on en a à foutre....

Tu vois on peut être d'accord. 

Il en en est où le lapin ? 

Jojo Lapin roi des malins | Bibliothèque Rose & Verte

C’est prévu dans deux ans il me semble, le truc qui s’appelle une élection wink

Moins quiche je sais pas , mais en tt cas , qui peut dire le contraire ? Faut réagir y a urgence et lfi est politiquement le mieux préparé....

comment vous compter ?

2 ANS =24 mois

META ENCORE TOUT FAUX

META RIEN COMPRIS

Que peut-il rester à Macron..

Il lui reste l'air du peuple, méta, megrilab.. la fine fleur quoi. Le gratin.

"C’est prévu dans ...." 

Ah vous êtes toujours vivant ?

Vu votre absence totale de commentaires

sur certains  sujets il est vrai

je me faisais du mouron

(ou pas ) 

pour vous 

capture-du-2020-11-14-21-34-09

*****

Visionnaire également à propos de Trump ? Visionnaire quand il proposait de s'allier, contre l'Allemagne, à l'Amérique de Trump ? Sans parler de la grande considération qu'il montre pour Poutine, Lavrov et Cie...

Quant au capitalisme autoritaire (décliné sur le mode nationaliste-autoritaire ou sociétal-autoritaire selon le coin, avec en commun l'ultra-libéralisme "économique"), cela fait un moment que d'autres (JF Bayart, par exemple) l'annoncent. La solution autoritaire, j'y fais allusion ici depuis deux bonnes années.

Merci 

Tu radotes. 

++++++

 

Dans la même émission (46,47. 28 avril 2017),"la France d'en haut n'a pas de MASQUE" (DEJA) et ailleurs :"Je m'abstiendrai dans la joie".

Je n'avais pas vu l'émission :Todd est toujours aussi drôle et vrai comparé aux deux autres de l'émission.

Comme disait Debord:"dans un monde réellement renversé,le vrai est un moment du faux".

 

Il n'est ni drôle ni vrai : il est juste narcissique. Et sa phobie anti-allemande l'amène à d'étranges positions. C'est un souverainiste qui pose au marxiste. Seuls les ânes y trouvent leur compte, désolé, Pascal.

Trop fort pour moi.

Entre nous : que signifie phobie anti-allemande ?Germanophilie . Non? L'âne ne  s'est -il pas pris les sabots dans le noeud de la double négation?

La "France d'en haut" peut se rassembler des quatre coins de France pour une fiesta d'Halloween à 500 personnes tranquilles, sans un flique pour les embêter et sans conséquences. Les amendes, c'est pour les koudutravail.

Narcissique ?  Vous parlez de Macron ? innocent Ce que dit Todd sur la chose à nu et le chou-fleur ( j'ai dû réfléchir à ses métaphores cool ) est plutôt bien vu... Ce qui se dessine, à gros traits jusqu'à la caricature, c'est un front uni national des partis de droites : Lrem, Lr, Rn ( et de quelques faux nez de l'ex-gauche ). Un tir de barrage contre nos droits.

Merci Marugil,

Quel bonheur d'écouter, même trop brièvement, Emmanuel Todd, devenu si rare dans les médias pour des raisons sur lesquelles je me perds en conjectures étonnées...

Défendre les droits, dans la même ligne que Toubon :-) 

© Catherine Gasté

Alors on danse ?

Bonjour 

Rien que le titre du nouvel article me do.ne de l'espoir 

Je commençais à  douter de Mediapart !!! 

Mrrci

Me too !

macronet inquiet pour nos libertes,entendre par la le nous porte sur sa petite personne,il ne pensait qu a lui bien sur,d avoir peur que n importe quel quidam ose porter atteinte a son pouvoir destructeur

Bien vu…

Saccadi, bravo pour votre texte bien senti et percutant. Sacrée plume !

en même temps, on a pas été assez nombreux a ne pas voter ou voter blanc au 2eme tour. Un peu plus et il aurait eu une majorité bancale

Enfin, libéral, mais qui continue de goinfrer de subventions les assistés-caviar du CAC40 soviétique, N°1 d'Europe de l'empiffrage d'argent public, et sans contreparties sinon Roux de Médeux fait gros caprice. Et si on essayait le libéralisme, qu'on rigole ?

Je vous "recommande" car vous m'avez fait rire. Et c'est beaucoup dans cette période de ...

  • Nouveau
  • 19/11/2020 20:46
  • Par

Virons le

 

Le vote utile ? À ça?.. Alors Le vote inutile Au moins on a les mains propres

++++

Ferry avait dit de macron quand il a été élu  je site on a mis un gamin comme président on va le payer très très chère et comme il a tous les pouvoirs on n’a plus qu’à pleurer 

je Cite on a mis un gamin comme président on va le payer très très chèrE

chÈerE...

C'est-y pas  mieux wink ?

Merci, vous m'avez devancé !

pareil .... ils fatiguent ou alors c'est le covid , j'ai reçu une invitation à participer le 2 décembre à une visite commentée du journal , avec les questions bienvenues des participants . Merci mediapart!

une clause dans le texte portant le budget de relance européen, pour exclure des pays qui ne respecteraient pas l'état de droit. Visant implicitement Pologne et Hongrie : EXACT, on ne le souligne pas assez.

Ils préféraient bien Hitler au front populaire…

haha-a-et-o

Il ne serait pas au pouvoir sans la presse oligarchique.

Et nombre de ses ministres auraient pris les devants, contraints à des démissions cuisantes du fait de leur incompétence, de leurs mépris, de leur arrogance ou de leur corruption. 

Ca dépend de votre définition du boulot des médias...

Mais comment accorder crédit aujourd'hui aux analyses de quelqu'un qui s'est tellement fourvoyé dans ses prêches passés?

S'il a manqué de discernement alors, par quel miracle aurait-il soudain recouvré une quelconque clairvoyance?

Mais pourquoi rester à Médiapart si vous avez autant de griefs envers son fondateur ? Et si vous avez tant de critiques envers ses journalistes ?

C'est exactement la différence entre l'analyse de situations passées et la lecture d'une boule de cristal (ou de marc de café si votre lecture y est plus aisée)...

J'imagine qu'avec votre science infaillible de la prédiction vous devez gagner des fortunes à la Bourse, non !? Non? Eh bien, vous voyez, je ne peux pas vous faire confiance ! tongue-out

Franchement, à l'époque, QUI aurait pu croire ce qui allait nous tomber dessus ? Même si on savait que le programme de Macron (pour ceux qui ont pris la peine de décramponner deux minutes de leurs séries taloches pour le lire) était à peu près celui du Nosferatu de la Sarthe…

Le problème ne serait il pas que vous ayez pris ça pour des prêches plutôt que pour des avis discutables ... Toujours cette recherche de l'homme providentiel qui pense a vôtre place ...

Maintenant on sait, Macron comme Le Pen n'avaient personne en face, 

Maintenant que la Gauche se rassemble! 

Ah tiens, on savait ce qui allait arriver. La commission Attali, secrétaire Macron, jamais entendu parler? Ni ces provocations contre les lois sociales alors qu'il était ministre? Ni ses cris de fou furieux pendant la campagne de 2017 ?

tout le monde peut se tromper ! mais admettons que depuis le jugement à changé!

réponse valable également pour SYLVAINP

signé : un ex désabonné qui a voté blanc.

"Il s'est trompé... comme beaucoup."

...sauf qu'il ne l'a jamais reconnu !

"Errare humanum est, perseverare diabolicum ! "

Moi par exemple et beaucoup d'autres ! déjà en 2016 il nous avait donné un aperçu de son talent avec la loi el connerie et deux ou trois bricoles nauséabondes de son cru.

Et puis il y avait les législatives derrière non? pourquoi les électeurs de gauche se sont démobilisés avec une FI à 19,50% au présidentielles ?

 

 

Le pays est si "droitisé" et la gauche si fracturée que la situation survivra à Macron et Le Pen.

Vous savez bien que c’est trop tard, c’est un travail qui doit être fait avant et non « sur le tas » après une impossible victoire contre quelqu’un.

Il n’y aura pas de rassemblement à gauche, ni même une bannière commune grâce au fumeux porte voix beugleur et hurleur auto-proclamé soutenu par le peuple (dont moi).

Et si ce n’est pas le centre qui gagne, ce sera plus à droite.

Le nationalisme est dans la définition même du fascisme, or ces gens haïssent la France et les Français.

HISTOIRE – Régime politique dictatorial établi en Italie par Mussolini en 1922, basé sur le totalitarisme, sur le corporatisme et sur un nationalisme exacerbé.

PAR EXTENSION, POLITIQUE – Doctrine prônant un régime dictatorial de type mussolinien. Fascisme montant, en déclin.

"nationalisme exacerbé"

Aimé la France c'est respecté les citoyens pas leur taper dessus.

Quand il y a des policiers (donc paye par ces citoyens) qui disent ouvertement qu'ils sont pour la guerre civile.

Et que plus d'un mois après ces révélations/ces enregistrements, il n'y a pas eu une seul mise à pied ni ouverture d'enquête. J'appelle ça un état qui couvre des nazis.

Et c'est donc parce que j'aime la France.

Que je dis CE GOUVERNEMENT EST FASCISTE.

"Mais qui peut être assez borné pour en arriver à donner une seconde chance à ce tocard ? "

Qui ? Ben celui auquel je pense depuis l'avant-veille du second tour de 2017...  cry

Il l'est dans l'âme !

Seuls les Français peuvent l'empêcher de le devenir définitivement dans les faits !

frown

une menace pèse sur l’idée de démocratie elle-même

Mais la démocratie n'est justement qu'une idée !

Et une vieille idée qui ne ressemblait que de très loin à ce que l'on nous vend comme une concept de la démocratie. Elle concernait tout au plus 10% d'une population d'ailleurs composée d'une majorité d'esclaves !

Mais au fait, je me trompe !

Nous sommes bien en démocratie sur le modèle athénienne :-), avec une petite différence quand même, les citoyens d'Athènes avaient comme "devoir" de prendre les armes et d'être prêt à mourir pour défendre leur cité état, mais bon, c'est juste un petit détail :-)

À Athènes, de temps en temps on annulait toutes les dettes, c'est pas près d'arriver !

Deux petites différences alors :-)

Quoique, même sans l'annuler, je vois assez mal comment cette "dette" pourra jamais être remboursée ! :-)

La prochaine ministre du Ministère de La Vérité ...

Celle-là, fallait la dégoter ! laughing

Ah ah, merci !

Ou ira-t-il pantoufler dans le privé, loin de ce pays qu'il hait ?

Nop. Macron n'attend qu'une chose, c'est tirer sa révérence. Il aura largement fait ça part. 6 mois après 2022 lrem ne sera plus qu'un très, très mauvais souvenir. Pas d'inquiétudes cependant, le prochain, ou la prochaine, à moins d'un miracle à gauche, sera encore pire. 

Sa part

Ah!! oui, faut protéger la police, elle est en danger!!!

 

Protégeons ceux qui nous protègent.

 

 

 

 

Il n'y a pas de violence policières en France , voyons !

 

https://www.youtube.com/watch?v=5X2RgWa4mNA&ab_channel=LyesS.

Pas ceux qui nous tabassent

Il y a des hommes respectueux dans la police mais sûrement pas ceux là

En général, les bons démissionnent pour éviter d'être poussés au suicide !

Merci pour cet article. Point. Ça fait du bien. Continuez ainsi.

exiger exiger on ne vous a pas mit un flingue sur la tempe

Non mais on n'était pas loin d'être décapités selon les injonctions des "bien-pensants" !

On aimerait y croire mais 60 ans plus tard on voit mal cette profession de foi se concrétiser, au contraire. La prophétie de Todd posté plus haut est plus réaliste.

il faut y croire car nous y viendrons mais pas avant d'avoir touché le fond et vécu les choses les plus noires, il faut passer par le "feu" avant d'avoir accès à la paix de l'eau. Au même titre que quand on dit à l'enfant "attention" tu vas te brûler sur le brûleur de la gazinière, il ne vous écoutera pas tant qu'il ne se sera pas brûlé réellement. C'est ainsi.

L'histoire se répète à l'infini, génération après génération..

  • Nouveau
  • 19/11/2020 23:20
  • Par

Comme Gégé se frotte à ses potes du printemps republischroumf. Virez votre alinéa 1 à la loi sur sur le floutage (art. 24) plutot que de se montrer vos ptit zizi les garçons. Fessée et au dodo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Macron, Hollande, et consorts préparent tranquillou le terrain à la dictactrice ou au dictateur de de demain. Tous sera prêt.

Triste monde pour nous. Eux ne seront pas inquiétés. Ils continueront leur parti de golf et de bridge, à l'ombre de leurs beaux jardins entourés d'arbres immenses, loin du fracas.

si on vous demande de choisir quitte a être malade, entre attraper la grippe et ébola, vous personnellement, qu'est ce que vous choisissez ?

Quelle crapule ce Macron

La loi sur le secret des affaires est une transposition d’une directive européenne. Il serait utile de le préciser :)

  • Nouveau
  • 19/11/2020 23:42
  • Par

Comme la publicité le dit: « On est mal ! »

ces Munichois finiront au Casino de Vichy pour plébisciter la fin de la démocratie.

Oui mais. A mon opinion c'est déjà fait, nous avons déjà passé ce stade. De l'intérieur ces "munichois" s'affairent à susciter des partis d'opposition factices (candidature Hamon par exemple) tout à fait à la manière de Mobutu sese seko kuku ngbendu waza banga. L'état de l'ex Zaïre 30 ans après laisse augurer de ce qui nous attend.

Le réveil a eu lieu en Novembre 2018, maté dans la violence policière et juridique (aspect moins spectaculaire mais tout aussi violent) ce que la "presse libre" a mis presque un an à percevoir. La même presse qui s'indigne aujourd'hui de son futur "embeddment" quand elle a déjà, idéologiquement, un pied dedans. Réflexe corporatiste qui laissera passer tout le reste...parfait petit buisson cachant toute la forêt.

Quand on a le data marketing comme Projeeet, Pétain est pour ainsi dire déjà là et pourtant largement dépassé.

 

 

Hélas ...

"O rage, o.."

Cornélien cool

Merci pour cet article, enfin, qui parle de l'actualité en France. Nous, les bâillonné.e.s, les entravé.e.s, n'avons plus qu'un seul droit, qu'une seule conscience, qu'un seul devoir : avoir peur.

  • Nouveau
  • 20/11/2020 00:42
  • Par

Les députés godillots de la REM et du Modem ont une part de responsabilité dans les dérives actuelles  du pouvoir,  dont ils devront rendre des comptes.

Biensur le problème unique et crucial de la France aujourd’hui c’est un groupe minoritaire et dominé (les musulmans).

 

 

 

laughing

A ce rythme, la france va être privée de subventions européennes avant la hongrie.

Virtual Boson,

je vous ai recommandé et rassurez-vous : depuis au moins son naufrage philosophique dans le botulisme anti-kantien (çà fait quand même des plombes) et pour n'importe qui ayant quelques neurones en état de fonctionner,  "Le" Bernard-Henry culmine au plus haut et avec admirable constance dans la rare catégorie du hilarant-intégralement-malgré-lui.

Avec lui, dans cette catégorie, on trouve Christophe Barbier, le type qui ne peut pas parler sans sa belle écharpe rouge. Enlevez l'écharpe rouge, le Christophe n'existe plus. Mettez la cravate ou une chemise de couleur au Bernard-Henry, il n'existe plus.

Pour l'instant, cette tête à claques exclusivement germanopratine est en train d'accumuler avec toutes ses mises en scène de quoi faire rire à tous coups les générations futures. S'il y en aura...

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Je crois qu'il faut le lui dire, que c'est terminé ! Oui, Les gens de bonne composition ont compris (hors asservissements partisans), que ses intentions ne sont pas bonnes ! Qu'il devient une vraie épine dans le pied de notre démocratie chérie ! Et que les artifices langagiers ne prendront plus qu'avec ceux qui le voudront bien ! Si, si, le Français il met souvent longtemps à comprendre les natures insidieuses !, mais quand il a compris !, la possibilité d'un grand coup de pied dans une fesse sournoise, est fort heureusement ancrée dans notre ADN ! Rendez-vous vertical !, en 2022 !, c là où les tempéraments bien trempés se révèleront !, pour notre plus grand avantage ! Amen !

  • Nouveau
  • 20/11/2020 04:28
  • Par

Quand c’est flou,

Il  y a des loups!

Des loups dans Paris

Racistes et impunis

Dans le camp de Lallement

Si subtils si intelligents

Dur d’aller les chercher

Dur de les déloger.

Notre seul devoir

Résister

#Fallaitpasdéconneravecmonpermisdeconduire ! Si, si !, quand on me prend pour un con, cela m'inquiète ! Dès lors, je dis tout ce que je pense, sans mégoter ! Et pour cause : en 2022, Marine Le Pen sera toujours égale à elle-même. Elle continuera à faire le désespoir de ses pauvres  parents... Et de ses groupies dont le QI excède celui de la mouche hydrophile ! Et comme cela devient un secret de polichinelles, désormais elle cessera d'être L'Idiote utile à la perpétuation d'une offre médiocre, autant qu'arrogante en diable ! 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Lordon !!

 

https://blog.mondediplo.net/cap-au-pire

La démocratie commence par la liberté d'informer et de penser...

De plus en plus, je pense que la France va vers un nouveau 1789 ! C'est grave, très grave, et je suis inquiète pour les jeunes générations qui vont payer les errements de nos gouverne-menteurs. L'adolesc-empereur qui nous dirige, arrivé en trahissant celui qui l'avait nommé ministre, donne des leçons à des pays qui pourraient passer pour plus démocratiques que le nôtre, et dans SON empire, cela va de pire en pire. Reste à savoir quand des drames vont se produire ? Certains tirent déjà la sonnette d'alarme mais le triste sire et ses sbires continuent. Un jour, des gens de son peuple iront le chercher, puisqu'il a dit le souhaiter, un certain 25 juillet 2018.

ATTENTION : En aucun cas je ne souhaite la violence, ni contre la population, ni contre les forces de l'ordre et dirigeants, mais je suis hélas, juste lucide, en espérant me tromper.

Ne vous faites pas de souci pour "l'adolesc-empereur qui nous dirige". Comme tous ceux de son espèce, il sait quand freiner (avant de ré accélérer) quand ça sent trop le roussi à force de brimer et "casser du peuple". Et s'il se rend compte que le feu a commencé à prendre, il sait qu'il suffira d'une allocution télévisée au ton grave et faire marcher la planche à billets pour calmer le peuple.

Il a étudié la Résistance française et sait donc qu'une infime minorité de Français réellement "couillus" peut risquer de vouloir l'éjecter avant 2022. Il dort tranquille.

 

De plus en plus, je pense que la France va vers un nouveau 1789

A mon humble avis: Sûrement pas...1789 n'a pu avoir lieu que parce que la bourgeoisie d'alors le souhaitait...

La bastille n'existe plus , si ce n'est en étape obligée de " manifestations" tant séculaires qu'inutiles ... Je dirais que la france se rapproche de 1984 

Les jours peureux Les jours peureux

J'ai lu que de nombreux supporters (et pas des moindres !) de la 1ère heure commencent à déchanter sur Macron. Il serait temps... Même ceux qui ont participé à haut niveau pour sa campagne crient maintenant au loup !

Avoir cru au Père-Noël crée souvent d'amères déceptions quand on a enfin grandi.

"C'était un temps déraisonnable ... On prenait les loups pour des chiens..."  (Aragon)

+++++

  • Nouveau
  • 20/11/2020 08:20
  • Par

La devise républicaine de la France : liberté, égalité, fraternité. Le macronisme :  état d'urgence permanent, inégalités croissantes entre riens et premiers de cordée, séparatisme. Au niveau le plus fondamental, quand ils prétendent défendre la République, ils mentent, ils trahissent. Ils profitent d'une 5e république qui n'a rien de démocratique avec son exécutif surpuissant et son obsession majoritaire (système aggravé par Jospin-Chirac avec l'élection législative couplée à la présidentielle). Ce système ne peut que porter les plus manipulateurs et les plus arrivistes au pouvoir. Une 6e République plus parlementaire et des élections à la proportionnelle : certes, mais qui le fera, l'auteur du Coup d'état permanent s'empressa de ne rien changer...L'auteur de La machine à trahir s'empressa de cumuler les mandats contrairement à ce qu'il ne cessait de dénoncer... 

 

Non et non,

Le couplage de la présidentielle et des législatives existait bien avant. Le président dissout l'assemblée nationale à chaque fois qu'il n'a pas de majorité.

Les français auraient pu conserver le septennat et le découplage des 2 élections.

Ils ont choisi par référendum le passage au quinquennat. C'était plus moderne, ça permettrait de"virer" le président au bout de 5ans, ça éviterait une cohabitation jugée problématique.

Riche idée...

  • Nouveau
  • 20/11/2020 08:41
  • Par

Les citoyens ont voté, massivement, pour un chef à leur image. Le chef est un mal élevé, qui n'a pas eu d'enfant. N'ayant rien à transmettre, il ne sait que casser, ou raconter des bobards auxquels il croit peut-être. On a le chef que l'on mérite.

"J’ai toujours su et compris que les cons sont la majorité, que c’est donc bien forcé qu’ils gagnent" - Louis-Ferdinand Céline.

Rien n'est jamais perdu, tant le peuple est versatile.

Regardez les States. Le racisme anti-Noirs, toujours plus que présent, n'a pas empêché d'élire Obama.

Mais bon, je suis d'accord avec vous ensuite. Les cons majoritaires se sont vite ressaisis en élisant un Donald juste derrière...

 

C'est vrai. Ceux qui n'ont pas pondu le nombre syndical de gniards comme de bons petits, on devrait les exterminer… Pendant qu'on y est. Ces gens-là, ben y sont pas comme MOI MOI

Je ne reconnaît plus pays dans lequel je vis, dans lequel ma famille vit. Je ne sais plus répondre aux questions de mes enfants; les valeurs de "base", les pilliers de l'Etat, tout est détruit par des hommes fous de pouvoir..rien ne semble pouvoir arrêter cette folie. Plus aucun sens

Moi non plus... Tout fout le camp. Les religions sont en train de reconquérir le pouvoir, la solidarité fond comme neige au soleil, l'écart entre les très riches et les très pauvres augmente de façon exponentielle, les gouvernants sont aveugles et ne vont que dans le sens de leurs propres intérêts et de ceux qui financent leurs campagnes et, le plus fort, c'est que le "petit" peuple vote pour ces gens-là.

 

Faut commencer par la facilité, la cupidité, l'orgueil, le mensonge, le pouvoir, le deuxième degré, la théorie de la relativité, des choses comme ça. Après, tout coule de source...

" la théorie de la relativité " ? Je suppose qu’elle fait partie des mensonges ?

C'est Balo

  • Nouveau
  • 20/11/2020 09:38
  • Par

Force est de constater, que les ennemis de l'État de droit sont au coeur de l'État....et pas que depuis aujourd'hui

Jean-Luc LUMEN de Bouzonville Moselle

Belle analyse. +++

En tout cas , le coup d’État permanent (du traître Mitterrand)est toujours valable,l’apprenti  dictateur Macron est presque un idéal-type. Or, les choses étant ce qu'elles sont, qu'est-ce que les écolos,les insoumis et les autres, vont proposer de concret? La question de qui sera le candidat(e) est pour l’instant secondaire!!

Du concret :abroger toutes ces lois macronites et  hollandistes; augmenter les impôts de plus riches; augmenter le smic; supprimer l'ENA et la direction de finances; contrôle des violences policières; je vous laisse le soin de rappeler d'autres  changements radicaux car justes...

C'est très pénible cet irrespect et cette volonté de destruction systématique des Lois de la République, des Droits de l'Homme et du Citoyen, de la Constitution ... en prétendant le contraire !

Presque autant que les caractères démesurés ...

undecided Ne vous arrêtez donc pas à la FORME "Citoyen Marseillais" .

  • Nouveau
  • 20/11/2020 10:27
  • Par

 

 

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. »


Benjamin Franklin

 

Les islamistes ont gagné ! Ils arrivent peu à peu à détruire notre démocratie.

Avec la complicité du gouvernement qui a besoin des 《forces de l'ordre》pour imposer des mesures liberticides  qui vont contre les intérêts des Français(es) et qui défendent les privilèges des 《nantis》...

Un autre aspect de la lutte des classes.

 

 

y' a toujours un retour de manivelle , et ils vont se le prendre dans les chicots .Regardez bien votre police messieurs telle qu'elle est , c'en est la fin!

C'est déjà Noël...

capture-d-e-cran-2020-11-19-a-20-27-48

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

on en reparle en 2022 ?

Vous êtes une véritable ordure, le saviez-vous ?

Dans ma lettre ouverte au préfet de l'Aube, du 14 novembre 2006 , expliquant les raisons de la démission politique de mon poste d'adjointe au social , lettre qui n'a jamais été publiée dans les organes de presse officielle .......................je précisais déjà qu'il fallait la désobéissance civile !

Peut-être que si j'avais été un mec, j'aurais eu plus de chance d'être écoutée et entendue !

Je crains à présent que ça commence à se réveiller, que ce soit trop tard !

Mais mon témoignage est public et personne ne peut dire....l'excuse facile , lâche par excellence  : "on ne savait pas " !

Si ! Vous saviez, mais vous avez laissé faire ! La crasse !

Mon dieu. Je suis de gauche. Je n'aime pas spécialement Macron et ce gouvernement. Je suis contre cet article 24 qui je l'espère ne passera pas car il est clairement une porte ouverte à une impunité pour la police qui doit pourtant être exemplaire. A mon avis c'est d'ailleurs plus une manœuvre politique pour flatter un certain électorat puis dire finalement "non on le fait pas" pour soulager une autre parie de l'électorat. Macron est un politique, ce qu'il veut surtout c'est être réélu, il est très improbable qu'il cherche à réduire le plus possible nos liberté, et encore plus improbable qu'il prenne du plaisir à faire cela.

Mais le niveau journalistique de cet article est juste médiocre, très peu de faits (ou alors complètement survolés) et très peu d'arguments solides. Quand je vois les commentaires après je me rend compte que tout le monde s'entraine dans la spirale infernale du biais de confirmation.

A mon avis, plutôt que de passer votre temps à vous enfoncer dans vos certitudes ici, armez vous un peu d'outils pour l'esprit critique (par exemple sur les chaines youtube hygiène mentale ou la tronche en biais) et aller vous informer sérieusement sur les sujets comme l'économie (heu?reka) ou l'environnement (le réveilleur). Pour la démocratie, la série de vidéo de Science4all est très bien faite, et je pense que la notion d'hooliganisme politique peut vous être révélatrice : 

https://www.youtube.com/watch?v=0WfcgfGTMlY&list=PLtzmb84AoqRSmv5o-eFNb3i9z64IuOjdX&index=10&ab_channel=Science4All

 

 

 

J'ai vu le contenu de la plupart des youtubeurs que vous citez et pourtant je suis en désaccord avec vous. Vous faites ici un homme de paille, l'article n'a jamais dit que Macron prenait du plaisir à faire ses lois ni d'ailleurs que les actions du gouvernement ne sont faites que dans les intérêts de Macron. L'article synthétise les nombreuses réformes et lois  sur la sécurité qui ont été passés depuis l’élection du président  (chacune de ces lois a le droit à un ou plusieurs articles dans ce journal) et constate une dérive autoritaire accru pendant ce mandat.

Qu'il fasse ou non passer ces nouvelles lois sécuritaires n'enlèvera pas le fait que le gouvernement a déjà bien entamé les liberté publiques et l'état de droit et qu'il n'a pour l'instant aucune raison de s'arrêter vu le peu d'opposition qu'il subit. 

Dernière phrase de l'article : 

"Ils suspendent des libertés fondamentales, comme l’a souligné le chef de file de La France insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, « le sourire aux lèvres ». Et l’air de rien."

Donc non, je ne crois pas avoir fait un homme de paille. Le "ils" parle du gouvernement, et Macron est à la tête de se gouvernement, il est donc inclu dans ce "ils". D'autant plus que le titre de l'article est "L’offensive de Macron contre nos libertés"

Et je n'ai pas dit que l'article disait que "les actions du gouvernement ne sont faites que dans les intérêts de Macron.", c'est vous qui dites que j'ai dis cela. C'est faux et je ne le pense pas.

Mais je peux reformuler si vous le voulez : le gouvernement fait de la politique, ce qu'il veut surtout c'est être réélu, il est très improbable qu'il cherche à réduire le plus possible nos liberté, et encore plus improbable qu'il prenne du plaisir à faire cela. 

Ensuite je suis d'accord que ce gouvernement lorgne parfois sur les libertés pour des raisons du type sécurité ou santé. Parfois à tord, parfois à raison, mais je ne parlerai pas de dérive autoritaire globalement, cela me semble bien exagéré. Sauf justement pour cette article 24 qui présente en effet un risque de dérive autoritaire. 

 

Je vous concède le premier point, l'article a effectivement laissé entendre que le président était enthousiaste de faire toutes ces réformes. 

Pour le reste je maintiens, des que vous parlez de réélection vous parlez des intérêts du président, pas forcément ceux du reste de son gouvernement (qui changerait sans doute au prochain mandat) ni d'éventuels groupes de pression. De plus réduire la liberté des citoyens peut être au contraire un atout pour sa popularité tant que cela ne touche que des groupes restreints  (les manifestants, les journalistes, les musulmans) qui ne sont pas forcément populaires auprès du reste de la population et que ça permet en plus de se mettre dans la poche les policiers et une bonne partie de la droite conservatrice. 

Quant à votre dernier paragraphe libre à vous de trouver exagérer la dangerosité des mesures liberticides que fait voter le gouvernement mais vous ne pouvez nier leur existence.

Merci pour votre reponse. Je pense que nous sommes tout à fait d'accord pour dire que cet article 24 serait inutile et pourrait surtout être un danger pour la liberté de pouvoir dénoncer des dérives autoritaire. Pour le reste il faudrait prendre point par point pour ne pas generaliser mais oui certaines décisions de ce gouvernement ne me semblent pas optimales pour le fonctionnement démocratique. Et en effet il y certainement à la fois un calcul politique mais aussi des convictions idéologiques derrière ces manœuvres. En tout cas j'espère que cet article 24 (je ne parle pas du reste du projet de loi car je ne l'ai pas suffisamment étudié) ne passera pas. Il ne va peut être pas resister à la procédure de la navette législative, ou alors être bloqué par le conseil constitutionnel ou alors abandonné au vu de l'opinion public. Sur ce dernier point difficile à dire car il me semble evident qu'il y a une recherche de seduire l'electorat du RN. 

J'espère que vous dites vrai sur le fait que la loi ne passera pas mais maintenant j'émets de sérieux doutes..

https://www.youtube.com/watch?v=0WfcgfGTMlY&ab_channel=Science4All

2022 © La souris verte 2022 © La souris verte

 et vous ce sera Macron ou Melenchon?

C'est Ruffin qu'on veut.

Abstention ! C'est bonnet blanc ou blanc bonnet 

il y sera aussi inch'allah!

Mélenchon est républicain contrairement à la racaille

""""il y sera aussi inch'allah!"""

Vous pouvez traduire ? undecided

"""""Mélenchon est républicain contrairement à la racaille""""

Républicain et... démocrate, ça inspire confiance.

Pour ne pas se laisser manipuler, toujours revenir aux sources, aux définitions des mots :

https://dicophilo.fr/definition/republique/

http://www.madissertation.fr/archives/1471

Oui oui j'ai oublié de mettre ''au moins''

C'est toujours mieux que fascistes non ?

Il sera dans le gouvernement , Vu sa sensibilté exacerbée je le verrais bien  a l'ntéreur , ll va allez chercher les fachos meme dans leur nid dans le bac a composte .En fait il est là le probleme , tous les mecs de la haute  passe devant les poubelles en se pinçant le nez , la plupart envoient leur bonne , du coup elle se font contaminer et le bourgeois ne sait meme pas qu'il y a du facho dans sa poubelle ! Ca s'est passé comme ça en 36 , on savait pas , cette fois vous savez , on vous l'a dit on a les preuves , et quand ça sera l'heure des comptes vous allez douiller grave tout les Chamberlain au nez pincé..

oulà , y' a des  expression populaire interdites je vois  ...la langue française évolue , contrairement a certaine personne , en fait non y'en a qui régresse , meme cro magnon et néhandertal ont fait des mioches , on peut laisser faire des mioches avec la langue arabe et française , Nadine mouk . Bon faut dire que je vais a la pêche Ave c des hameçons qui peuvent pas attraper autre chose ...

On ne lit plus, on ne chante plus on ne danse plus mais on marche au pas de l’oie et tarampapampam on y va !

Vers quoi? 

Les verts paturages de la démocratie ou la nuit noire de l’oubli des libertés civiques ?

Des libertés fondamentales ?

On ne sait pas.

On attend que Jupiter descende de l’Olympe pour parler dans la lucarne magique.

Telle une marionnette du Muppet Show, après le mutique show du con-seil de défense.

Charlie Chaplin aurait pu en faire un film : la Dictature des Temps Modernes.

Il était une fois un pays abandonné à la tyrannie étatique.

Merde, c’est le nôtre !

La gauche qui ne se rassemble pas porte déjà la responsabilité de ce qui se passe.

 

Il faut que la Gauche se rassemble, il faut un leader du rassemblement de la Gauche.

La Gauche ???... Quelle "Gauche" ?...

Ce concept a-t-il encore un sens ?... Après tout ça !

La Gauche de Mitterrand... la francisque  ? La Gauche de Jospin... "Vilvorde, on n'y peut rien" ?  La Gauche de Hollande... moi Président... "la finance, voilà mon ennemie" ? La Gauche de Valls... peut-être... riante et sympathique ? La Gauche de Delors, alors... ça c'est du sérieux ?  La Gauche de Rocard, le tricard... "La France ne peut accueillir toute la misère du monde" ? La Gauche de Chevènement... avec salut aux couleurs ? La Gauche de Hernu...  du "Rainbow-warrior ? La Gauche de Moscovici avec allégeance à Merkel et à Maastricht ? La Gauche de Rebsamen... amène ? La Gauche de El Khomri... aussi... avec code du Travail dicté par le MEDEF ?...

 La Gauche de j'en passe et des meilleures !!!...

La Gauche de tous les renoncements, de tous les reniements, de toutes les trahisons ? La Gauche sociale-démocrate convertie au (néo)-libéralisme ? Avec des ministres communistes au gouvernement comme alibi pour garantir les intérêts électoralistes du PCF ? Ou bien encore avec des ministres écolo qui n'auraient d'écologiques que le nom et viendraient joyeusement à la "gamelle" ?...

Il faudrait vraiment être amnésique pour vouloir encore de la "Gôche", surtout rassemblée ! Belle "brochette" en effet !!!...

      

Il le faut, la gauche soit renaître !

La Madone du Poitou peut nous sauver! Fraternité! innocent

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Mais nous ne sommes déja plus en démocratie .

Y a-t-on jamais été ???...

Il faut renvoyer nos cartes d'identité a qui de droit...

La legitimité de l'état en prendrait un sacré coup...

  • Nouveau
  • 20/11/2020 13:55
  • Par

Une grande nonchalance au sujet de l'arbitraire possible de ces lois. Faut pas se leurrer, les bulletins de vote peuvent plébisciter ce dirigisme. La soif de libertés sans risques m'étonnera toujours, une sorte de courage anxieux sans volonté....

Bref, le grand frisson devant l'image téléchargée, derrière un pare feu, des nichons de la liberté guidant le peuple, derrière ses caméras, son périphérique, ses alarmes, ses détergents, ses clôtures, son mérite, son "l'a bien cherché" et, en même temps, son amour de beaux mots et ou de mots populo costauds, sans prise de tête d'intellos, de bisounours, de prolos,.... compléter la liste des autres

et le paradoxe c'est que nous passons notre vie nous a courir après la liberté.En fait tout le discours ne sert qu' a nous éloigner  de cette recherche , mêmes mes brebis le savent, et c'est très touchant quand je les vois sauter la clôture , ça me mets en rage , je tue la première qui saute dans un premier temps et maintenant je les endors en leur filant le minimum syndicale , un peu de foin et un peu d'aliment .

Honte d’appartenir à un état,.. suicidaire... !

Jamais un président,
Français,..
Ne se sera moqué,
Raillé
Jamais un président,
Français,..
N’aura trompé,
Humilié,..
Jamais un président,
Français,..
N’aura mystifié,..
Escroqué,..
Jamais un président,
Français,..
N’aura une Nation,.. ruiné,..
Démembré,
Jamais un président,
Français,..
N’aura les Caisses sociales dépouillé,..
Détourné,..
Jamais un président,
N’aura été aussi collabo
Avec les forces facho,..
Jamais un président,
N’aura été aussi collabo
En rallumant les camps de la Gestapo,..

J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

Art 4 ter
« Les personnes seront incarcérées
En maison d’arrêt enfermées,..
Quel que soit le quantum de peine à subir
Sans l’accord ou l’avis préalable
Des autorités judiciaires compétentes...
- (Le non jugé,... est là,. coupable..)
- (Pas d’avocat,.. pas de caméra,..)
Cette démocratie,.. est à vomir,..
Être incarcérées ou transférées
Dans un établissement pénitentiaire... »

J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

Jamais un président,
N’aura les médias muselé
Bâillonné,
Jamais un président,
N’aura les médias nationaux
Pris pour des ânes,.. des tourteaux..
Des noms :
« Le Monde,.. Le Point,..
Les Échos,.. Libération,
Conseil de l’Ordre des journalistes,.
Une mesure digne des années 30 en Italie,..
Sous Mussolini,..
Faire fi,..
Du journaliste de sa déontologie...
Mais ces cons de Barbier,..
Praud,.. et tous ces autres sur BFMTv,
Sont tellement idiots,..
Qu’ils ne trouveraient de l’eau,...
À Guantanamo,.. de l’eau... !
J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

Art 4 ter
« Les personnes seront incarcérées
En maison d’arrêt enfermées,..
Quel que soit le quantum de peine à subir
Sans l’accord ou l’avis préalable
Des autorités judiciaires compétentes...
- (Le non jugé,... est là,. coupable..)
- (Pas d’avocat,.. pas de caméra,..)
Cette démocratie,.. est à vomir,..
Être incarcérées ou transférées
Dans un établissement pénitentiaire... »

J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

Jamais un président,
Français,..
N’aura blessé,
Humilié,..
Jamais un président,
Français,..
N’aura gazé
Déporté,
Jamais un président,
Français,..
N’aura amputé,
Trépané,
Jamais un président,
Français,..
Porté en terre autant de décès...

J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

Jamais un président,
Français,..
N’aura été aussi responsable,
De cette catastrophe abominable,
Avec ses consorts,..
Schiappa,.. Sibeth,.. Salomon,
Véran,.. Cymes,.. Lacombe,..
Qui n’ont jamais été mettre en tombe
Leurs proches,. soignés à la Chloroquine,..
Les autres,.. dans les couloirs,..
les mouroirs,..
Que l’on aurait pu traiter avec deux euros,
Mais eux,.. ont proposé le Remdesivir,...
Le Ritrovil,..
Des passeports pour la mort..
La mort.... !

J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

J’en appelle à tous nos députés,..
J’en appelle à tous nos sénateurs,..
J’en appelle à tous nos décideurs,..
À l’heure du jugement dernier,..
Pourront-ils se regarder,..
Dans le miroir de la mort,..
D’avoir été fier
Ce gouvernement servir
D’avoir fait ce pays mourir...
Mourir .... !!!!

Mais ami(es),..
Vous n’êtes toujours pas obligés de me croire,. à me suivre,.. ou pas !
Ou pas !
Ou demandez à Benalla !

Christian            Le 20 novembre 20

PS
J’ai honte d’appartenir à un état,.. suicidaire...

La Police était Municipale en 1940 et c'est le gouvernement de Vichy avec le Maréchal Pétain qui en ont fait une police nationale. Et depuis des décennies la police à nouveau revient au source et est augmentée par des effectifs municipaux.

VIOLENCES POLICIÈRES : DEUX HAUTS FONCTIONNAIRES DISENT LEURS VÉRITÉS
Le 2 octobre, une conférence intitulée “Maintien de l’ordre : du terrain au politique” était organisée à l’initiative de X-Alternative, une association de polytechniciens formée à la suite des gilets jaunes. Cliquez pour écouter cette vidéo passionnante= https://www.youtube.com/watch?v=66BrrEDc5XU

Oui, le Orban de la France, souhaite éviter que le peuple de France puisse reprendre même démocratiquement la main du pays. 

Les gilets jaunes soutenus pendant de longs mois par plus de 70% de la population, l'on très certainement agacé, voir même traumatisé. Il a fallu instaurer une passivité bien visible face au "casseurs" pour discréditer aux yeux de certains se mouvement du peuple. 

Pour se préserver et préserver la caste politique ainsi que les lobbies qu'il représente, il ne vois qu'une solutions, empêcher une révolte, ou une opposition massive. 

Alors tout lui semble bon pour limiter dans le futur une opposition forte à la caste politique et les sociétés tentaculaires. 

Des lois comme celle qui me semble incompatible avec la constitution, la loi "secret d'affaires" doivent empêcher la population d'agir. 

Le gouvernement à même refusé de donner des informations sur ses commandes de masques en Chine sous prétexte du "secret d'affaires". Or, le gouvernement a un DEVOIR d'information, à moins que la sécurité de la nation soit en jeu. Or en donnant des informations demandés tout légitimement sur les achats de masques en Chine, la sécurité de la Nation n'est pas menacé!   On vois donc bien la malhonnêteté intellectuelle du président et de son gouvernement.  On vois donc clairement l'abus qu'il fait d'une loi, et celle qu'il fera d'autres.

Hélas le parlement ne joue plus son rôle, et les libertés d'expression et d'action du peuple sont en jeu. Il n'y a plus de contrepouvoir. 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.