Surveillance des anciens détenus pour terrorisme: un équilibre précaire

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

D’ici 2022, un peu plus de 150 personnes condamnées pour terrorisme – surtout au début des années 2010 – doivent sortir de prison au terme de leur peine, dont douze avant la fin de l'année