Récession en France: les trois erreurs du président

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une crise «grotesquement psychologique», avait dit Alain Minc, l'ami et conseiller de Nicolas Sarkozy. Pas franchement une récession, ou alors seulement une récession «technique», avait renchéri le premier ministre, François Fillon... A la lecture de la dernière «Note de conjoncture» que publie l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) – que l'on peut télécharger dans notre onglet "Prolonger"–, ce vendredi 19 décembre, un florilège de déclarations publiques revient en mémoire.