Tapie a perçu un premier chèque de 45 millions d'euros

Par
Placé sous la tutelle du ministère des finances, le Consortium de réalisation (CDR) a versé, sans en faire la moindre publicité, voici environ deux mois, au liquidateur du groupe Bernard Tapie la somme de 45 millions d'euros correspondant à l'indemnité pour préjudice moral allouée à l'ex-homme d'affaires en juillet par un tribunal arbitral. Le chèque a aussitôt été adressé à Bernard Tapie. Mediapart a obtenu cette information de très bonne source. Le secret en avait été bien gardé car cette indemnité pour préjudice moral, sans précédent dans l'histoire judiciaire française, avait particulièrement ému l'opinion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le secret en avait été soigneusement gardé mais c'est désormais certain: selon de très bonnes sources recueillies par Mediapart, Bernard Tapie a reçu, voici à peu près deux mois, un premier chèque de 45 millions d'euros, correspondant à l'indemnité pour préjudice moral que lui a octroyée le 7 juillet dernier le tribunal arbitral chargé de régler le différend judiciaire de l'affaire Adidas.