Y aura-t-il du nucléaire au dîner de Noël ?

Par

EDF demande à ses cadres de présenter, avant le 31 décembre, à tous les agents des centrales nucléaires un argumentaire en défense de l'atome. Il s'agit de fournir le bon argumentaire à répercuter auprès de leurs familles et de leurs amis. Nous publions cette note.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si votre beau-frère travaille dans le nucléaire, ne vous inquiétez pas si entre la salade et le fromage, en plein dîner du réveillon, il se met soudain à vous dire que : «Pour assurer son indépendance énergétique et maîtriser les coûts de l'électricité, après les deux chocs pétroliers de 1973 et 1979, la France a décidé de baser son mix énergétique sur le nucléaireSans en avoir l'air, ou presque, il sera en train de faire des heures sup en vous récitant l'argumentaire présenté ces jours-ci par son chef de service.