Griveaux s'excuse pour ses propos sur son niveau de vie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement s'est excusé dimanche pour avoir évoqué son impossibilité à acquérir un logement à Paris, en dépit d'une rémunération confortable, des propos jugés malvenus en pleine crise des "Gilets jaunes".