Raffarin juge problématique la "solitude" de Macron

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Et bien sûr : « nomme moi Premier Ministre »...

En mai dernier, Macron a déjà dit « j’ai un ethos de droite »..

  • Nouveau
  • 20/01/2019 18:04
  • Par

Alors comment va s'appeler le nouveau parti : les UMPPSLREM. Et le 1er ministre : Raffarin après Philippe?

Ce n'est pas la solitude de Macron qui est inquiétante c'est la disparition totale de grandes voix tant à gauche qu'à droite pour animer la vie politique, on n'entend désormais que les deux extrêmes...

C'est vrai je pensais surtout à celui qui a une grande bouche... Besancenot est un garçon qui gagnerait à être mis plus en avant c'est un plaisir en général de l'entendre débattre...

Quel faux-cul vous faites !

L'extrême-droite est au pouvoir !

Vous êtes entourée de menteurs je vous plains...

Lui c'est un des menteurs qui nous entourent et qui se trouve si bien en leur compagnie !

Oui, effectivement il n'est pas seul, il a derrière lui tout le capitalisme financier dont il est le fidèle défenseur, via l'obéissance aux diktats destructeurs de la commission européenne.

undecided Dans le Macron, rien est bon. undecided

Petitcon, démission, tongue-outlaughingcool

Raffarin, t'es fini. surprised

Résistance.cool

Tu voudrais pas aller jouer ailleurs gamin? Laisse ton adresse, on se cotisera pour t'acheter des crayons de couleur, tu pourras colorier tes émoticônes.  

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

undecided 1-0. undecided

T'as perdu. surprised

Aujourd'hui, sans dopage? wink

Vite, undecided

Benalla,innocent

revient.innocent

Tout est "concentré" sur le président, précisément parce que les corps intermédiaires se protégent derrière lui et profitent de la polarisation d'extrêmes revanchards aigris sur la seule présidence pendant que des media mal informés nous bassinent sur le manque de pouvoir de maires qui en réalité, ne veulent pas assumer leur choix fiscaux, sociaux et environnementaux et surtout leur endettement inconséquent : Raffarin, l'exemple type du politicien planqué et conformiste qui n'a jamais rien réformé, il devrait rejoindre Bayrou ou Royal au rayon des objets déclassés. Comment font-ils pour qu'on publie encore leurs avis?

"des media mal informéssurprised

Si vous aviez lu "Crépuscule" de Juan Franco vous sauriez que les médias sont parfaitement informés mais qu'ils nous mentent soigneusement sur ordre de leurs propriétaires, les neufs milliardaires, et principalement les trois qui ont fait Macron, Xavier Niel, Arnaud Lagardère et surtout Bernard Arnault, avec la complicité de nombreuses "célébrités" de la mafia du sommet de l'Etat (Attali, Jouyet, etc).

(Niel est actionnaire de Médiapart... honni soit qui mal y pense)

Niel n'est pas un actionnaire direct de Médiapart comme vous l'avez écrit par erreur ou manque d'information. Il est l'un des 88 contributeurs de la Société des Amis de Médiapart, laquelle détient un peu plus de 16% du capital. Il n'a donc aucun droit d'intervention. 

  • Nouveau
  • 20/01/2019 20:46
  • Par

Rafarin, c'est pas le célèbre lobbyiste pro chine ? il a aussi des conseils à donner à cacron ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale