Affaire Tapie: un procès peut en cacher un autre

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans l’interminable histoire Tapie, la date du 11 mars va revêtir une forte importance. À cela, il y a une double raison. La première est connue depuis plusieurs mois : c’est ce jour-là que doit commencer le procès au cours duquel seront jugés les six protagonistes soupçonnés d’avoir participé à l’arbitrage frauduleux.