Tapie : perquisition chez Christine Lagarde

L'enquête de la Cour de justice de la République se rapproche de l'ancienne ministre des Finances.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le domicile parisien de la patronne du FMI Christine Lagarde a été perquisitionné ce mercredi 20 mars, dans le cadre de l'enquête sur le recours à l’arbitrage privé, en 2008, pour résoudre le contentieux dans la vente d’Adidas au Crédit lyonnais. Une procédure qui avait permis à Bernard Tapie d’obtenir 403 millions d’euros.