La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

Par
La France a expulsé vers l'Algérie un imam salafiste de Marseille en raison de ses prêches radicaux après avoir obtenu jeudi le feu vert de la Cour européenne des droits de l'Homme, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France a expulsé vers l'Algérie un imam salafiste de Marseille en raison de ses prêches radicaux après avoir obtenu jeudi le feu vert de la Cour européenne des droits de l'Homme, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.