De Palaiseau à Evry, les secrets de “l’Essonne connexion”

Par

François Lamy, le ministre de la ville, s’est-il fait offrir sa facture d’architecte ? À qui était destiné le chèque adressé par une entreprise à la mairie d’Évry ? Pour quelle raison le maire de Montgeron faisait-il la liste manuscrite des marchés répartis ? Alors que des enquêtes préliminaires se poursuivent en Essonne sur des soupçons d’ententes, de malversation des entreprises, et de faveurs et cadeaux aux élus, Mediapart dévoile des documents inédits sur ce nouveau scandale départemental.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un département entier qui semble touché. Ententes illicites, intermédiaires douteux, entreprises favorisées, coups de pouce et cadeaux aux élus ont été dénoncés, depuis trois ans, dans plusieurs communes de l’Essonne. Selon le procureur de la République d’Évry, Éric Lallement, « les investigations se poursuivent » et aucune décision « n’a encore été prise » concernant l’éventuelle ouverture d’une information judiciaire sur tout ou partie de ces faits.