À Beaucaire, la chef de cabinet du maire FN fait dans la surenchère raciste

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Gérer les nouveaux élus locaux FN et leurs collaborateurs : c'est le nouvel enjeu pour Marine Le Pen après l'élection de quelque 1 500 conseillers municipaux frontistes et la formation de cabinets dans les 12 villes gagnées (ou soutenues) par le Front national. En manque de cadres expérimentés, le FN a recruté à la hâte et peine déjà à maîtriser ces militants qui ont pris du galon.