Européennes: Marine Le Pen condamne une "faute lourde" de Strache

Par
Marine Le Pen a condamné lundi les agissements de l'ex-vice-chancelier autrichien Heinz-Christian Strache, soupçonné de tentative de collusion avec la Russie, tout en soulevant un "questionnement" sur le calendrier des révélations qui ont provoqué sa chute.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a condamné lundi les agissements de l'ex-vice-chancelier autrichien Heinz-Christian Strache, soupçonné de tentative de collusion avec la Russie, tout en soulevant un "questionnement" sur le calendrier des révélations qui ont provoqué sa chute.