L’Elysée s’inquiète d’une ingérence russe lors des élections européennes

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quoi que l’on pense de la série de Canal +, Le Bureau des légendes a un flair certain pour capter l’air du temps. La dernière saison montrait une Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) préoccupée par l’activité des hackers russes. Aujourd’hui, la DGSE et la Direction du renseignement militaire (DRM) se concurrencent pour intercepter et analyser la production des « fermes à trolls » pilotées par le Kremlin. Et ce n’est plus du cinéma.